Absents du Sila, Medias-Plus font leur rentrée littéraire

Publication: Mis à jour:
NOUVEAUTS MEDIAS PLUS
Collage
Imprimer

Medias-Plus ne seront pas au Sila mais leurs nouveautés sont bien là. De nombreux ouvrages seront sur les étals du carrefour du livre Constantinois. La rentrée littéraire du libraire a bel et bien commencé.

Six livres souligneront la nouvelle saison: Sonia, le calvaire au féminin de Yasmina Gharbi-Mechakra, Lettres à Abel de Maï-Do Hamusultane et L'islam d'Espagne au XVI siècle: Résistances identitaires des morisques de Bernard Vincent. Trois autres livres "de grandes surprises" pour les lecteurs tient à préciser l’éditeur Saïd Hannachi, sont encore sur les planches de son imprimeur.

Deuxième roman de Yasmina Gharbi-Mechakra, Sonia, le calvaire au féminin est un non à la violence faite aux femmes et aux filles.

Hommage à toutes les femmes qui ont fréquenté le centre d’écoute Nedjma, le roman n’est qu'une transposition d’histoires vécues pour tenter de faire toucher du doigt à tous les négateurs, la réalité de la violence faite aux femmes et aux filles.

De celles qui sont venues pour "vider leur sac" parce qu’elles n’en pouvaient plus à celles dont la patience a atteint les limites ou encore celles qui ont franchi le pas de venir au centre pour ne pas tout abandonner et quitter leur foyer, l'auteure a agrégé l'un des résultats auxquels on parvient quand on a écouté une femme en détresse.

Pour elle, "les négateurs pensent que les femmes veulent "tous les droits" et ils ont peur pour leurs droits. Or cette prétendue "expansion" des femmes n’est qu’un acte de survie, une voix qui veut exister, être reconnue comme différente mais respectée".

sonia le calvaire au feminin

Sonia le calvaire au féminin de Yasmina Gharbi- Mechakra; Éditions Média-Plus, Constantine, octobre, 2017- 320 pages
1.000 DA

L'autre roman à paraître cette fin du mois d'octobre, c'est Lettres à Abel de Maï-Do Hamusultane. S'inscrivant sur un autre registre le roman de Maï-Do Hamusultane est aussi sinon plus poignant que celui de Yasmina Mechakra.

L'auteure y décrit l’amour sans bornes d’une mère pour son fils. La femme est écrivain et cinéaste, le petit garçon n'a que 3 ou 4 ans. Et le père? "C'est une belle histoire d’amour, entre France et Maroc, puis la séparation, et la garde de l’enfant de moins en moins confiée à la mère, au travers d’expertises psychologiques suspectes", note l’éditeur.

"Tout au long d’une année, de l’automne à l’été, la maman écrit à son enfant. Des lettres? Plutôt un dialogue avec l’absent, dialogue en fait avec soi-même, une remémoration de son vécu de femme-mère à la fois heureuse et délaissée, rejetée par les siens et la société. Sur fond de voyages entre Paris et Tanger, voire même Marrakech et l’Iran", lit-on en présentation du roman.

lettres abel

Lettres à Abel de Maï-Do Hamusultane; Éditions Média-Plus, Constantine, octobre, 2017- 120 Pages, 700 DA

Le troisième livre paru ce mois d'octobre chez Médias-Plus, l’Islam d'Espagne au XVIe siècle Résistances identitaires des morisques est une étude Directeur d’études émérite de l’École des Hautes Études en Sciences Sociales, Bernard Vincent.
Sa recherche a porté sur les 300 000 sujets du roi d’Espagne expulsés de la péninsule ibérique entre 1609 et 1614, après avoir été contraints de se convertir au christianisme pour échapper déjà à un exil forcé.

Pendant presque cent ans ces nouveaux-chrétiens, appelés le plus souvent morisques, soucieux de demeurer sur leur terre et de conserver leur foi, même dans la clandestinité, ont été suspectés d’hérésie et d’intelligence avec les Ottomans ou les Barbaresques. Ils ont fait l’objet de politiques d’évangélisation, de discrimination et de répression qui ont provoqué des effets variés selon les lieux, les situations et les circonstances, de l’adhésion au christianisme à la rébellion ouverte.

Il s’agit pour l'auteure, "d’analyser comment dans ce cadre les morisques ont répondu à l’arsenal des mesures les concernant et ainsi cerner les identités construites par une minorité soumise à une vaste entreprise d’assimilation".

islam despagne

L’Islam d’Espagne au XVI siècle:Résistances identitaires des Morisques de Bernard Vincent; Éditions Média-Plus, Constantine, octobre, 2017- 258 pages, 1.200 DA

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.