Quand vous mourez, votre conscience sait que vous êtes mort

Publication: Mis à jour:
ELECTROCARDIOGRAM
Berlin, Germany - August 12: A doctor holds an electrocardiogram in the emergency room of a hospital on August 12, 2015 in Berlin, Germany. (Photo by Michael Gottschalk/Photothek via Getty Images) | Michael Gottschalk/Photothek via Getty Images
Imprimer

Personne n'aime penser à ce qui nous attend après la mort, mais maintenant une étude a révélé que nous pourrions en fait «vivre» un peu plus longtemps que nous le croyions.

La recherche démontre que même si un cœur humain arrête de battre, cela ne signifie pas que notre conscience cesse nécessairement d'exister tout de suite après.

En fait, nos cerveaux pourraient être au courant que nous sommes morts et continuer de tourner au ralenti.

L'étude de l'École de médecine de l'Université de Stony Brook dans l'État de New York a étudié des rats dont les cœurs avaient cessé de battre, et qui étaient déclarés médicalement morts (c'est-à-dire que le cœur ne peut plus pomper de sang au cerveau).

Malgré cela, ils ont remarqué que les rats ont expérimenté un afflux d'ondes cérébrales pendant la période suivant l'arrêt des battements du cœur.

Il existe un certain nombre d'explications pour comprendre ce phénomène.

Le Dr Sam Parnia a indiqué à Live Science que même si les ondes cérébrales ne sont plus détectées et que les fonctions générales globales se sont arrêtées, certaines cellules du cerveau peuvent prendre plusieurs heures pour mourir au fur et à mesure que les processus cellulaires s'effondrent progressivement.

Ou il se pourrait qu'après l'arrêt du flux d'oxygène vers le cerveau, le calcium inonde les cellules du cerveau, ce qui pourrait aussi expliquer l'activité électrique que les chercheurs ont observée.

Ce qui pourrait expliquer d'une certaine façon pourquoi des gens ont rapporté avoir vécu des expériences de mort imminente, où ils ont pu raconter des conversations qui se sont déroulées entre les médecins après leur supposé décès.

Peu importe l'explication, il est clair que le corps continue de faire un certain nombre de choses après votre mort, et elles sont toutes fascinantes:

1. Votre cerveau continue de travailler

Cette étude n'est pas la première à suggérer que votre cerveau continue de travailler après votre mort. En 2014, une équipe de scientifiques de l'Université de Southampton ont mené l'une des plus grandes études médicales, sur la vie après la mort, auprès de plus de 2000 personnes qui ont souffert d'arrêts cardiaques dans 15 hôpitaux au Royaume-Uni, aux États-Unis et en Autriche.

Ils ont découvert qu'une certaine conscience peut continuer de subsister après que le cerveau se soit éteint complètement — et près de 40% des personnes qui ont survécu ont décrit une sorte de «sensibilisation» le temps où ils étaient déclarés cliniquement morts avant qu'ils ressuscitent.

2. Vos muscles se relaxent

Peu de temps après la mort, votre corps dissipe sa principale source d'énergie, qui se trouve dans une molécule nommée ATP. Cela signifie que tous les muscles de votre corps se relaxent complètement.

Cela peut avoir l'indésirable effet secondaire de vouloir vider spontanément le contenu de vos intestins s'ils sont toujours pleins.

3. Vous devenez très pâle et vous décolorez

Environ 15 à 30 minutes après que vous soyez mort, le manque de sang circulant dans votre corps (parce que le cœur ne peut plus le pomper) peut faire en sorte que votre peau devienne très pâle.

Le sang qui est toujours dans le corps va aussi se regrouper vers les points les plus bas du corps (parce qu'il ne bouge plus), ce qui mène à la coloration rouge-mauve qui apparaît sur la peau et qui ressemble aux contusions.

4. Vous pourriez réellement voir la lumière blanche

Que vous croyiez ou non à la vie après la mort, des études ont démontré que beaucoup de personnes expérimentent un ensemble de phénomènes pendant la période après la mort.

Les scientifiques ont remarqué qu'en moyenne une personne expérimente environ quatre phénomènes — le plus fréquent étant éprouver un sentiment de tranquillité (80% des participants), voir une lumière blanche (69%) et rencontrer des esprits ou des personnes (64%).

Et les deux expériences les moins communes sont des pensées accélérées (5%) et des visions précognitives (4%).

Ce texte initialement publié sur le HuffPost Royaume-Uni a été adapté de l'anglais.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.