Attentat de Mogadiscio: Le bilan s'alourdit

Publication: Mis à jour:
MOGADISCIO
EFE
Imprimer

TERRORISME - Nouveau bilan dans l’attentat au camion piégé qui avait secoué le centre de la capitale somalienne Mogadiscio le 14 octobre dernier. Selon les derniers chiffres du gouvernement somalien annoncés hier, le nombre de victimes s’est élevé à 358 morts et 228 blessés.

Par ailleurs, 56 autres personnes sont toujours portées disparues, a indiqué le ministre somalien de l’Information, Abdirahman Osman, qui a signalé que 122 blessés ont été envoyés par avion en Turquie, au Soudan et au Kenya pour être soignés. Le nombre de victimes de cette explosion, la plus meurtrière de l’histoire de la Somalie, atteint ainsi 642 personnes.

Pour rappel, un camion chargé d’explosifs avait explosé dans un quartier très animé de Mogadiscio, tuant au moins 276 personnes et blessant plus de 300 autres, selon un premier bilan.

L’explosion est considérée comme la pire attaque que le pays ait connue depuis trois décennies de violence. Pour l’instant, aucun groupe n’a encore revendiqué cette attaque, même si les Shebabs, qui ont prêté allégeance à Al-Qaïda, sont pointés du doigt.

LIRE AUSSI: