Série de projections de films algériens restaurés et numérisés à Oran

Publication: Mis à jour:
CINEMA PROJECTION
Movie Theater with blank screen / High contrast image | fergregory via Getty Images
Imprimer

Neuf films algériens qui ont été restaurés et numérisés seront projetés du 21 octobre au 1er novembre prochain. Les dix jours de projection auront lieu à la cinémathèque d'Oran. L'ensemble des productions sont algériennes et ont été produites entre les années 1960 et 1980.

La restauration de ces projections est une initiative du Centre national du cinéma et de l’audiovisuel (CNCA) et permet d'offrir une "seconde vie" à ces œuvres qui font l'Histoire du cinéma algérien.

Parmi les films restaurés et numérisés, " Zone Interdite" réalisé par Ahmed Lallem et sorti en 1974. Le long-métrage est un drame qui retrace le parcours des habitants d'un village algérien qui vivent sous la direction l’administration coloniale, juste avant la guerre d'indépendance. Dans le casting, on y retrouve Sid Ahmed Agoumi, Saïd Hilmi et Taha El Amiri.

Les spectateurs auront ainsi l'occasion de découvrir ou redécouvrir : Tahia ya Didou de Mohamed Zinet, L’Aube des damnés d’Ahmed Rachedi, Patrouille à l’est d’Amar Laskri, Les Vacances de l’inspecteur Tahar de Moussa Haddad
et Omar Gatlato de Merzak Allouache.

Pour les personnes qui souhaitent assister aux projections de films restaurés, vous trouverez le programme complet sur la page de l'événement : La mémoire du cinéma algérien en 10 films restaurés : ORAN

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.