Airbnb: 61 millions de dollars injectés dans l'économie marocaine cette année

Publication: Mis à jour:
CHEFCHAOUEN
Zzvet
Imprimer

AIRBNB - L'activité Airbnb a permis d'injecter 61 millions de dollars dans l'économie marocaine cette année. C'est ce que révèle un rapport publié le 17 octobre par la plateforme américaine de locations de logements de particuliers sur l'impact de son activité en Afrique.

On apprend aussi que le Maroc, qui propose 21.000 logements, est le deuxième pays le plus visité du continent par les utilisateurs de la plateforme.

Entre septembre 2016 et septembre 2017, le royaume a en effet accueilli 297.000 "invités", comme les qualifie l'entreprise américaine, soit un peu moins de la moitié que l'Afrique du Sud, première du classement, avec 651.000 visiteurs par an.

Le nombre d"invités" au Maroc a connu un boom de 68% par rapport à l'année précédente. Parmi ces visiteurs, 88% affirment avoir loué un logement par Airbnb pour "vivre comme les locaux".

Une activité lucrative

Airbnb a également mis l'accent sur l'impact économique de la plateforme. Au Maroc, l'activité peut rapporter un revenu supplémentaire conséquent. La location d'un logement par le biais de cette plateforme ramène en moyenne à l'hôte jusqu'à 1300 dollars par an (soit un peu plus de 12.000 dirhams).

airbnb

Dans ce même document, on apprend aussi que cette activité a rapporté 22 millions de dollars aux ménages marocains en un an. Les invités ont, eux, dépensé 39 millions de dollars, soit 61 millions de dollars injectés dans l'activité économique du royaume en tout.

Les Européens, premiers "invités" en Afrique

Plus de 2 millions de personnes ont réservé un logement par Airbnb en Afrique ces cinq dernières années, dont 1,2 million cette année. L'activité aurait généré plus de 247 millions de dollars d'activité économique sur le continent africain.

La majorité des "invités" qui ont utilisé la plateforme pour trouver un logement dans un pays d'Afrique proviennent d'Europe (46%), suivis de l'Afrique et du Moyen-Orient (31%), de l'Amérique du Nord (15%), de l'Asie (4%), de l'Amérique latine (2%) et de l'Australie (2%).

En plus de montrer la croissance de son implantation dans le continent, ces chiffres viennent illustrer la nouvelle campagne du groupe pour son développement en Afrique.

En effet, Airbnb a annoncé qu'il investirait un million de dollars jusqu'en 2020 sur le continent africain pour "promouvoir et soutenir des projets touristiques conduits par les communautés en Afrique".

LIRE AUSSI: