7 clés pour booster la confiance en soi

Publication: Mis à jour:
WOMAN HAPPY
Shutterstock / lzf
Imprimer

ESTIME DE SOI - Comment savoir si l’on a vraiment confiance en soi? Il n’est pas toujours facile de répondre avec certitude à cette question. Comment pourrait-on alors booster quelque chose que l’on ne comprend pas? Coach, formatrice et conférencière de référence en développement personnel, Leïla Belakhdar, auteur de "La méthode Waw", nous explique ce qu’est le manque de confiance et nous livre les 7 clés indispensables pour booster sa confiance en soi et surmonter ses obstacles.

La confiance, c’est comme une fleur délicate qui a besoin d’être arrosée tous les jours avec de l’attention et de la considération. Voici quelques signes qui permettent d’identifier un manque de confiance en soi: une grande résistance au changement, la dévalorisation de ses compétences, un besoin d’approbation des autres, la survalorisation, l'arrogance ou l'indifférence. Les 5 plus grandes peurs des personnes en manque de confiance sont: la mort, la critique, la pauvreté, la vieillesse et perdre l’amour de l’autre.

Dans l’absolu, nous avons tous besoin de cultiver notre confiance en nous. Nous avons tous à certains moments de notre vie, plus ou plus moins ressenti ces signes. Alors comment cultiver et nourrir la confiance en soi? Voici 7 clés pour booster son estime et sa confiance en soi.

Clé n°1: Reconnaissez "la confiance" quand elle est là

"S’ouvrir à de nouvelles expériences. Par exemple, face à la nouveauté, prenez l’habitude de dire: pourquoi pas? Nous avons tous les ressources nécessaires en nous pour faire ce que nous voulons. Ne cherchez pas le résultat mais juste à faire l’expérience. Je vous invite également à faire la liste de vos 50 plus grandes réussites, afin de reconnaître vos capacités à réaliser quelque chose. Oui, 50. C’est très simple, prenez un papier et un stylo et commencez à noter ce qui vous vient à l’esprit… Par exemple: apprendre une langue, avoir une bonne santé, obtenir un diplôme, la réussite d’un belle relation d’amour ou d’une belle amitié, d’un bon plat, avoir mon permis de conduire, savoir chanter, organiser une soirée, une compétition gagnée…"

Clé n° 2: Décidez d’avoir confiance

"Beaucoup ont conscience de leur manque de confiance, certaines personnes savent même exactement d’où vient leur manque de confiance. Il faut connaître l’origine du problème. Cela peut être la conséquence d’une trahison, d’un rejet, un abandon, une injustice ou une humiliation. Si vous souhaitez vraiment avoir confiance en vous, écrivez-le sur un bout de papier, sur un post-it, sur votre cahier de bord ou en fond d’écran de votre mobile… En choisissant d’avoir confiance, nous orientons les filtres de notre cerveau vers ce qui nous apporte des solutions concrètes."

depression mirror

Clé n°3: Faites des affirmations positives!

"Les affirmations sont des pensées que vous allez créer afin de mettre en place de nouveaux schémas neuronaux dans votre cerveau. En vous répétant régulièrement ces pensées, de nouvelles habitudes de pensées sont créées. Personnellement, mon manque de confiance était aussi lié à des paroles dévalorisantes que j’avais reçues dans mon enfance. Je me battais contre des pensées du style 't’es nulle, tu n’y arriveras jamais, tu ne sais rien faire, c’est n’importe quoi ce que tu fais, pfffff ridicule…'

Les affirmations positives permettent la transformation de ces vieilles pensées négatives illusoires du passé. Voici quelques phrases à se répéter en utilisant 'La méthode Waw'. Inspirez, bloquez votre respiration en répétant chaque phrase, et soufflez:

-Je m’aime et je m’apprécie chaque jour davantage.
-Jour après jour, à tous points de vue, j’ai de plus en plus confiance en moi.
-Je me sens confiant(e) et en sécurité.
-J’ai toutes les ressources nécessaires pour être, faire et avoir ce que je veux.
-Je m’autorise l’erreur, je fais des expériences et j’en tire des enseignements."

Clé n°4: Libérez-vous des pensées négatives

"Vous aurez toujours des pensées négatives inconscientes qui vont remonter à la surface. Lorsque vous avez des pensées comme 'je suis trop nul-le' ou 'je ne peux pas', inspirez, dites mentalement 'je libère et je lâche tous les blocages émotionnels' avec 'je suis nul' et soufflez, répétez 3 fois. Ce processus permettra de transformer la mémoire émotionnelle physique liée à cette pensée. N’ayez pas peur de regarder en face vos pensées négatives. Ce à quoi l’on résiste persiste, mais ce à quoi nous faisons face s’efface. Si une émotion forte remonte, pensez à utiliser cette méthode, c’est très puissant et quasi-instantané. L’aide et le soutien d’un coach ou thérapeute en médecine douce est aussi très précieuse et vous fera gagner du temps."

depression mirror

Clé n°5: Autorisez-vous l’erreur

"Le non jugement des erreurs des autres est très aidant. Sortir du jugement vous permettra d’être bienveillant avec vous-même et de vous donner davantage le droit à l’erreur. Entraînez-vous au non jugement. En vous répétant: 'Chacun fait du mieux qu’il peut avec les moyens qu’il a'. Tout le monde a le droit de faire des erreurs, de faire ses propres expériences. Quand on sait qu’un nourrisson fait environ 3000 erreurs avant de marcher, heureusement que nous nous sommes autorisés ces expériences, ces tentatives ou essais… Appelez cela de la manière qui vous aide le plus. Mon astuce: à chaque fois que je me trompe, je me dis: 'Bravo Leïla, bien tenté, continue!'. En applaudissant mon erreur, je m’encourage à continuer et persévérer."

Clé n° 6: Reconnaissez vos réussites TOUS les jours

"À tous mes clients, j’offre deux carnets. Le premier, c’est le carnet des réussites de la journée. Le fait de noter tous les soirs sur ce carnet tout ce que nous avons accompli dans la journée, donne la possibilité de reconnaître et d’apprécier nos actions. Par conséquent, cela donne au cerveau envie de se mobiliser davantage, ce mécanisme procure également un sentiment de satisfaction qui augmente notre croyance en nos capacités. Nous avons tous en nous des compétences, certaines ont juste besoin d’être reconnues, d’autres nécessitent un apprentissage complémentaire."

positive thinking

Clé n°7: Activez le pouvoir de la gratitude en vous

"Eh oui, c’est à cela que sert le deuxième carnet sur la table de nuit. À noter toutes les bonnes choses pour lesquelles vous pouvez être reconnaissant. Tous les matins quand je me réveille, je remercie pour ma bonne santé, mes relations, ma vie professionnelle, la joie d’avoir un fils aussi merveilleux et en bonne santé, d’avoir un lit douillet, de manger un super petit déjeuner, d’avoir mes yeux pour voir, d’être en vie…. et je remercie par avance pour la merveilleuse journée qui va se dérouler. La gratitude est le muscle de la foi, il nous permet de reconnaître ce qui est, ce qui existe. Tout ce que nous apprécions, nous l’amplifions. La gratitude est l’outil le plus puissant que je connaisse pour la confiance en soi et la confiance en la vie."

LIRE AUSSI: