Affaire du bisou: Sentence revue à la baisse selon Sofien Sliti, les avocats de la défense auront accès au verdict demain

Publication: Mis à jour:
BAISER
flickr/sarahrosenau
Imprimer

La Cour d'appel de Tunis a revu à la baisse les sentences à l'encontre du Franco-algérien Nessim Ouadi et de la tunisienne qui l'accompagnait dans l'affaire du bisou a affirmé le porte-parole du Tribunal de première instance de Tunis Sofien Sliti à l'agence TAP.

La peine de Nessim Ouadi serait passée de 4 mois et demi à 4 mois de prison ferme. Celle de la tunisienne qui l'accompagnait serait passée de 3 mois à 2 mois de prison ferme.

Selon Sofien Sliti, les mêmes charges qu'en première instance auraient été retenus exception faite du "refus d'obtempérer" et de "l'état d’ébriété sur la voie publique".

Mercredi 4 octobre, Nessim Ouadi et son amie ont été condamné respectivement à 4 mois et demi et 3 mois de prison pour plusieurs chefs d'inculpations dont "atteinte à la pudeur" et "atteinte aux bonnes moeurs".

L'annonce du verdict par le porte-parole du tribunal à l'agence TAP mais aussi la sentence prononcée a agité les réseaux sociaux. Selon un des avocats du couple Ghazi Mrabet, les avocats de la défense n'auront accès au verdict que le lendemain du prononcé du jugement et n'ont donc pu le consulter.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.