La ville de Raqqa libérée de Daech

Publication: Mis à jour:
RAQQA
TOPSHOT - Members of the Syrian Democratic Forces (SDF), backed by US special forces, celebrate at the frontline in the Islamic State (IS) group jihadists crumbling stronghold of Raqa on October 16, 2017 US-backed fighters battled hundreds of Islamic State group jihadists holed up in the last pockets of Syria's Raqa, as the former extremist stronghold stood on the verge of capture. / AFP PHOTO / BULENT KILIC (Photo credit should read BULENT KILIC/AFP/Getty Images) | BULENT KILIC via Getty Images
Imprimer

Un nouveau fief de perdu pour Daech. Ce mardi 17 octobre, le groupe terroriste a été chassé de sa dernière position dans la ville syrienne de Raqqa, selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme sur place.

Le stade municipal, dernier secteur encore occupé par les terroristes, a été repris par une alliance antijihadiste. "Les Forces démocratiques syriennes sont parvenues à capturer le stade municipal (dans le centre-ville) après y avoir pénétré et ratissé la plupart du secteur", a indiqué à l'AFP Rami Abdel Rahmane, directeur de l'OSDH, précisant que "la plupart des jihadistes s'étaient rendus".

L'alliance antijihadiste soutenue par Washington a confirmé avoir repris "totalement" la ville, après plus de quatre mois de combat. Les opérations militaires dans cette ex-capitale de l'EI en Syrie "ont pris fin (...) la ville est entièrement sous le contrôle" des FDS, a indiqué à l'AFP un porte-parole de cette alliance, Talal Sello.

Plus d'informations à venir...

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.