Le Maroc décroche l'organisation du CHAN 2018

Publication: Mis à jour:
STADE TANGER
Stade de Tanger. | DR
Imprimer

FOOTBALL - La Confédération africaine de football (CAF) a confié, samedi, au Maroc l'organisation de la 5e édition du Championnat d'Afrique des nations des joueurs locaux de football (CHAN), prévue en janvier 2018. C'est ce qu'annonce, ce dimanche, la Fédération royale marocaine de football (FRMF). La CAF a choisi le Maroc en raison de ses "infrastructures, complexes sportifs, stades d'entrainement, unités hôtelières, hôpitaux et moyens de transport", ajoute la FRMF dans un communiqué.

Le dossier marocain a été préféré à l'unanimité des membres du Comité d'urgence réuni à Lagos au Nigéria aux candidatures Equato-Guinéenne et Éthiopienne qui étaient en lice pour l'organisation de cette compétition disputée tous les deux ans, avec la participation de 16 sélections nationales composées de joueurs évoluant dans les championnats de leur pays. Le 4 octobre, la FRMF avait désigné les villes de Casablanca, Marrakech, Agadir et Tanger pour accueillir cette édition, qui devait initialement avoir lieu au Kenya.

En septembre dernier, le Kenya s'était ainsi vu retirer l’organisation du CHAN 2018, suite à une décision de la CAF. "À une écrasante majorité des membres présents, il a été décidé du retrait de la compétition au Kenya au regard des retards accumulés et de différents rapports des missions d’inspection conduites dans le pays, dont la dernière s’est déroulée du 11 au 17 septembre 2017", indiquait dans un communiqué l’instance panafricaine pour faire état de sa décision, avant de lancer un appel de candidature pour la désignation d'un nouveau pays-hôte.

La dernière compétition CAF organisée au Maroc a été la Coupe d'Afrique des moins 23 ans (qualificative aux JO 2012), organisée en 2011 aux Grands stades de Marrakech et de Tanger et remportée par le Gabon. Le Maroc accueillera par ailleurs en 2018 le championnat arabe des clubs de football.

LIRE AUSSI: