En s'imposant face à l'ancien champion du monde de boxe Carlos Molina, le Marocain Ahmed El Mousaoui rejoint le top 25 mondial

Publication: Mis à jour:
AHMED EL MOUSAOUI
KDLP RINGSTAR
Imprimer

BOXE - Le combat était très attendu par les amateurs de boxe. Face à Carlos Molina, ancien champion du monde mexicain, le boxeur marocain Ahmed El Mousaoui a su s'imposer pour remporter ce samedi soir, au Zénith de Paris, ce combat international qualificatif pour les ceintures intercontinentales et mondiales dans la catégorie des welters (mi-moyens, 66,7 kg).

Classé 49e mondial avant le match, Ahmed El Mousaoui, 27 ans, fait ainsi un bond spectaculaire pour se classer 21e mondial de sa catégorie, grâce à ce combat remporté de 10 rounds. Le meilleur classement de sa carrière puisque il ne s'était alors classé au mieux que 24e dans sa catégorie, en 2015.

Pour concrétiser ce classement, Ahmed El Mousaoui est parvenu à s'imposer hier soir à Paris dès les premiers rounds , imposant son rythme, "avec des échanges précis, des directs et des contres", détaille un communiqué. "Il a réussi à contrôler la distance, enchaîner les coups et exercer beaucoup plus de pression sur son adversaire, ce qui lui permis de l’envoyer au tapis au deuxième round suite à une esquive et un direct", poursuit la même source.

Carlos Molina va toutefois retrouver ses esprits au round suivant, et mettre en difficulté le Marocain, qui accuse une légère baisse de régime au 4e et 5e round. El Mousaoui maintient cependant le cap, et au terme d'un dixième et dernier round, le boxeur marocain est déclaré vainqueur suite à une décision unanime des juges ( 98 à 91 – 98 à 93 – 96 à 93 ).

Côtoyant à présent les ténors de sa catégorie, à l’instar du boxeur philippin Manny Pacquiao à l’Argentin Lucas Matthysse, en passant par les Américains Keith Thurman et Danny Garcia, Ahmed El Mousaoui peut aspirer dès début 2018 à une ceinture intercontinentale ou internationale.

Résident à Paris, le pugiliste marocain avait entamé ses préparations en août dernier au Maroc, à Tétouan, avant d'enchaîner son entraînement à Paris, et Fuerteventura, en Espagne.

Né à Nador, Ahmed El Mousaoui compte actuellement 31 combats professionnels à son actif, dont 27 victoires, 1 nul et trois défaites. Il a été sacré 4 fois champion de France entre 2004 et 2007 en boxe amateur, et vice-champion d’Europe en 2008. Il décide de devenir professionnel en 2009, et passe en 2012 une année aux États-Unis, notamment à Chicago, Los Angeles et Las Vegas, afin d’améliorer son niveau. De retour en Europe, il rafle les ceintures française et européenne entre 2013 et 2015, et dispute une ceinture intercontinentale IBF, perdue en Nouvelle Zélande face à l’Australien Jeff Horn, actuellement premier du classement mondial.

LIRE AUSSI: