Ces 7 aliments sont censés être aphrodisiaques, mais ont-ils vraiment de l'effet?

Publication: Mis à jour:
APHRODISIAC
Valentines day aphrodisiac food and drink selection for good sexual health forming a background over distressed white wood. | marilyna via Getty Images
Imprimer

SEXUALITE - Les aphrodisiaques existent depuis la nuit des temps. Si un aliment a la réputation d'améliorer les performances sexuelles, les gens vont y goûter.

Mais ont-ils vraiment de l'effet ou bien nous berçons-nous d'illusions en pensant que les huîtres que nous mangeons à l'apéritif exerceront sur nous une mystérieuse force primaire plus tard dans la soirée?

Trois spécialistes nous ont donné leur avis sur l'efficacité de certains de ces aliments et nous expliquent d'où ils tiennent leur réputation.

Avant toute chose, qu'est-ce qu'un aphrodisiaque et comment agissent-ils sur notre corps?

Le terme aphrodisiaque – d'Aphrodite, la déesse grecque de l'amour – désigne un aliment ou une substance qui provoque l'excitation ou le désir sexuel.

"Ces aliments contiennent des nutriments qui peuvent également avoir des bienfaits sur la santé des organes sexuels", affirme Kat Van Kirk, sexologue et conseillère en relations amoureuses pour le site AdamandEve.com. "Certains aliments ont la réputation de stimuler l'appétit sexuel en intensifiant les sensations liées à l'excitation, comme la température corporelle, le rythme cardiaque ou l'énergie physique".

Bien sûr, cette réaction peut aussi être due à l'effet placebo. Par exemple, on vous a dit que les figues jouaient sur le désir charnel donc vous vous attendez à ce que le fruit aiguise votre appétit. Après tout, ça ne coûte rien d'essayer, non?

Les aphrodisiaques:

1. La pastèque

via GIPHY

La pastèque avait la réputation d'être aphrodisiaque bien avant que Beyoncé célèbre son jus dans Drunk on Love.

Selon Diana Hoppe, obstétricienne, gynécologue et auteure du livre "Healthy Sex Drive, Healthy You: What Your Libido Reveals About Your Life" ("Une sexualité saine pour un corps sain: quand votre libido dit qui vous êtes"), l'intérêt des gens pour ce fruit est compréhensible.

"La pastèque est riche en citrulline", explique-t-elle. "C'est un acide aminé non essentiel qui détend et dilate les vaisseaux sanguins, comme le Viagra et les autres médicaments utilisées dans les troubles érectiles. Il augmente le flux sanguin et favorise la montée du désir."

Plutôt prometteur, mais est-ce efficace? Étant donné que la citrulline est essentiellement présente dans la peau du fruit, Diana Hoppe avoue qu'il faudrait manger beaucoup de peau de pastèque pour observer un résultat.

Un petit jus de peau de pastèque? Ou encore mieux, des dés de peau de pastèque?

2. Le chocolat

Ce n'est pas pour rien que le chocolat est le cadeau de Saint-Valentin idéal: il est délicieux, et les personnes qui n'en aiment aucune sorte sont rares (surtout qu'il en existe maintenant un rose!).

Pourtant, est-il aphrodisiaque? "Malheureusement, les études actuelles tendent à prouver qu'il n'a pas d'effet significatif sur la libido", reconnaît Steve McGough, professeur associé en sexologie clinique à l'Institut d'études avancées sur la sexualité humaine.

"Ceci dit, il contient des substances comme la phényléthylamine, qui peut provoquer une sensation d'excitation et de bien-être général. Cette bonne humeur peut faire naître un moment romantique avec votre moitié."

3. Les huîtres

via GIPHY

Le pouvoir aphrodisiaque des huîtres a longtemps alimenté l'histoire: la légende dit que Casanova, le célèbre libertin du XVIIIe siècle, faisait le plein d'huîtres crues tous les matins pour entretenir son énergie. De surcroît, la chair tendre et humide de l'huître n'est pas sans évoquer le sexe de la femme.

Les huîtres sont-elles réellement aphrodisiaques? "Elles peuvent l'être, si on en consomme une certaine quantité", nous dit Diana Hoppe. "Elles sont riches en zinc, un minéral important dans la production de testostérone et de sperme, et pour le système immunitaire", explique-t-elle.

"lles contiennent aussi une grande quantité de tyrosine, un acide aminé qui intervient dans la production de la dopamine. Or, on sait que lorsque le taux de dopamine est faible, la libido peut baisser. Il faudrait en manger beaucoup pour que la dopamine fasse effet, mais les huîtres sont toujours les bienvenues à l'apéritif pour entretenir la flamme!"

Mais alors beaucoup, c'est combien?

"Deux huîtres suffiront à émoustiller certains alors que d'autres devront en manger davantage", précise-t-elle. "Les aliments, même aphrodisiaques, ne sont qu'une donnée de l'équation, car l'environnement joue aussi un rôle: un dîner aux chandelles sera plus romantique qu'un restaurant bondé et bruyant."

4. Les asperges

En France, ce légume à la forme vaguement phallique a une réputation coquine. Au XIXe siècle, on servait trois assiettes d'asperges au futur marié la veille de la cérémonie dans l'espoir qu'il soit à la hauteur pour le grand soir (espérons que son urine ne sentait pas trop l'asperge, car ce n'est vraiment pas sexy.)

Alors? L'asperge est-elle vraiment un aliment super sexy? D'après Steve McGough, c'est possible.

"L'asperge regorge de nombreux nutriments qui stimulent notre sexualité, notamment les vitamines E et B et le potassium", souligne-t-il. "Vu ses qualités nutritionnelles, ça vaut la peine d'essayer. Personnellement, je n'ai jamais fait l'expérience, mais j'aime les asperges alors je suis curieux."

D'autres légumes contenant les mêmes nutriments peuvent avoir des effets similaires mais il suggère de ne pas en abuser.

"Ce que je constate, c'est que même si un aliment vous fait du bien, il est déconseillé d'en consommer trop souvent et en trop grandes quantités, à moins de souffrir d'une carence nutritionnelle", dit-il. "Certains aliments peuvent plus ou moins booster votre virilité (parfois de manière impressionnante) mais le corps peut finir par s'y habituer."

"Mieux vaut avoir un régime sain et équilibré au quotidien et garder les orgies d'asperges, d'huîtres et de pastèque pour un petit week-end en tête à tête."

5. Les piments

via GIPHY

Mettez du piquant dans votre vie (amoureuse). D'après Diana Hoppe, la capsaïcine, composé huileux incolore et inodore présent dans les piments, stimule les terminaisons nerveuses de la langue.

"Elle provoque une sensation de picotement et favorise la production d'épinéphrine – l'autre nom de l'adrénaline – et d'endorphine, opiacé naturel de notre corps", explique-t-elle.

Et ça marche? "Oui. La dose d'endorphine délivrée par le piment est susceptible de vous enflammer!"

D'ailleurs, le piment se marie bien avec un autre aliment auquel on prête des propriétés aphrodisiaques: l'avocat, riche en nutriments. Pensez à acheter des tortillas, de la sauce piquante et du guacamole avant de lui proposer une soirée "cosy devant une série".

6. Les figues

Si la réputation des figues a franchi les siècles, c'est en grande partie parce qu'elles figurent dans la Bible parmi les fruits du Jardin d'Éden. Certains pensent même que c'est le fruit défendu qui aurait causé tant de problèmes à Adam et Ève.

OK, la petite histoire a son charme, mais est-ce que ça marche? "Non", confesse Kat Van Kirk, "mais elles sont bonnes pour la santé. Elles sont très riches en antioxydants, en flavonoïdes et en polyphénols, ce qui peut favoriser la détente et le bien-être."

(Ne cherchez pas à savoir comment poussent les figues car cette histoire est loin d'être sexy.)

7. Les fraises

Il semble que pour les Romains, la fraise, en raison de sa forme de cœur et de sa couleur rouge, ait été le symbole de Vénus, la déesse de l'amour.

"Derrière sa jolie forme, ce fruit est plein de vitamine C, qui aide le sang à circuler dans tout le corps", dit Diana Hoppe.

Est-elle efficace? "Comme la plupart des aliments aphrodisiaques, elle contient des éléments essentiels à la production des hormones sexuelles mais rien ne prouve qu'elle stimule notre désir", poursuit-elle. "Cela dit, les fraises sont bonnes pour la santé!"

Être en bonne santé, c'est toujours sexy.

Cet article, publié à l'origine sur le HuffPost américain, a été traduit par Chloé Delhom pour Fast For Word.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.