L'Algérien Rabah Arezki nommé économiste en chef de la Banque mondiale pour la région MENA

Publication: Mis à jour:
SEMI_FMI14
DR
Imprimer

L’expert algérien, Rabah Arezki, a été nommé économiste en chef de la Banque Mondiale pour la région Moyen-Orient et Afrique du Nord (Mena) en remplacement du Siri lankais, Shanta Devarajan.

Ancien chef de l’Unité des matières premières du Département des études du FMI, Rabah Arezki a traité divers sujets dont l’énergie, les matières premières, la macroéconomie internationale et l’économie du développement.

Il a conduit et participé à plusieurs missions en Afrique, au Moyen-Orient et en Asie centrale.

M. Arezki est, en outre, associé non résident du prestigieux Think Thank américain, Brookings Institution et de l’Université d’Oxford.

Cet expert, qui a pris ses fonctions mardi au sein de la Banque Mondiale, a publié un grand nombre d’articles dans des publications revues par un comité de lecture spécialisée, et coécrit plusieurs livres et éditions spéciales de revues universitaires.

Il est également rédacteur en chef du Research Bulletin du FMI et rédacteur associé de la Revue d’économie du développement.

M. Arezki est titulaire d’une maîtrise es sciences de l’Ecole nationale de la statistique et de l’administration économique de Paris (France) et d’un PhD de l’institut universitaire européen de Florence (Italie).

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.