La commission européenne approuve le décaissement de 200 millions d'euros au profit de la Tunisie

Publication: Mis à jour:
EUROPEAN UNION
'European flags in front of the European Commission headquarters in Brussels, Belgium. ( Motion Blurred on flags)' | inakiantonana via Getty Images
Imprimer

La deuxième partie du programme d'assistance macro-financière (AMF II) a été lancée lundi 9 octobre 2017. En effet, la Commission européenne vient d'approuver le versement de la première tranche de 200 millions d'euros au profit de la Tunisie, sur un prêt de 500 millions d'euros dont le décaissement se fera entre 2017 et 2018.

Le programme AMF fait partie de l'appui financier de l'Europe à la Tunisie suite aux difficultés économiques par lesquelles passe le pays.

Après un premier programme d'aide macro-financière conclu entre l'Union Européenne et la Tunisie (AMF I) qui a fait bénéficier la Tunisie d'un prêt de 300 millions d'euros, voilà que la première tranche de l'AMF II a été approuvée, et qui sera suivie de 2 autres tranches de 150 millions d'euros chacune. Ces tranches seront accordées sous un certain nombre de conditions concernant les politiques à mener en matière d'assainissement budgétaire et d'amélioration des dispositifs d'aide sociale et du climat des affaires dans le pays.

"L'aide versée aujourd'hui à la Tunisie témoigne de notre ferme détermination à soutenir la reprise économique de l'un de nos plus proches voisins. Plus que jamais consciente de l'urgence, la Tunisie a réaffirmé son engagement en faveur d'un véritable partenariat. L'UE soutient résolument la Tunisie dans ses efforts pour assurer la prospérité de tous ses citoyens", a affirmé Pierre Moscovici, commissaire pour les affaires économiques et financières, la fiscalité et les douanes.

L'AMF II a été proposé suite aux attentats terroristes de 2015 qui ont sévèrement fragilisé l'économie du pays. Il a été approuvé par le Conseil et le Parlement européen le 6 juillet 2016.

La Tunisie est l'un des principaux bénéficiaires du programme d'assistance macro-financière mis en place par l'Union Européenne afin de venir en aide aux pays partenaires voisins. Il vient compléter l'assistance fournie par le Fonds Monétaire International (FMI).

Lire aussi
Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.