Pour la première fois en Tunisie, une centrale fonctionnant à l'énergie solaire pour le séchage de produits agricoles

Publication: Mis à jour:
SOLAR ENERGY FARM
Embargoed to 0800 Wednesday October 4 File photo dated 04/09/13 of solar panels at a solar farm. The world is witnessing "the birth of a new era" in solar power, with the technology growing faster than any other fuel in 2016, the International Energy Agency said. | PA Wire/PA Images
Imprimer

Facilement démontable et fonctionnant à l'énergie solaire, cette centrale, conçue pour le séchage des produits agricoles, est une première en Tunisie.

Avec un poids de 1,2 tonne, cette centrale qui fonctionne à l’énergie thermique et photovoltaïque, est fabriquée par des compétences tunisiennes et un savoir-faire suisse. Sa surface solaire globale est constituée de 30m2 de capteurs suspendus pour ne pas empiéter sur le sol agricole et éviter la poussière.

"Cette machine sera expérimentalement utilisée dans des terres domaniales à Sfax, pour le séchage des pistaches, des amendes et des prunes", a déclaré à la TAP, Yassine Allani, un Tunisien résident en Suisse et président du Conseil d’Administration de Allani Sunlife Holding, un groupe d’entreprises qui promeut et qui développe des idées et concepts originaux et les fait évoluer en structures économiques capables de générer des revenus, et ce, en se basant sur l'utilisation de l’énergie solaire.

"La centrale permet le séchage d’une récolte de tomates en un seul jour au lieu de laisser, par exemple, ces produits périssables, exposés au soleil pour sécher, durant presque un mois", indique Allani.

La centrale peut être détachée et facilement transportée d’une terre à une autre. En effet, elle peut être remontée en seulement 30 minutes, explique Allani. Cette invention permet la réduction de la consommation des hydrocarbures et l’économie d’énergie. "Pour le séchage de 20 kilogrammes de tomates et le transport de la centrale d’un lieu à l’autre, un camion transporteur consomme 20 fois plus d’énergie".

Le groupe a été choisi dans le cadre d’un appel d’offres lancé par la GIZ pour la fabrication de l’appareil au profit de l’Office des Terres Domaniales.

La centrale sera remise, fin octobre 2017, à l’Office des Terres Domaniales pour le séchage de produits agricoles, dans une première étape à Sfax.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

À lire aussi sur le HuffPost Maghreb

Close
La première maison auto-suffisante en énergie d'Australie
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction