Les Marocains rendent hommage à Abdelaziz Tazi, décédé ce mardi 10 octobre

Publication: Mis à jour:
ABDELAZIZ TAZI
DR
Imprimer

DÉCÈS - Ses inventions ont marqué le quotidien des Marocains. Abdelaziz Tazi, fondateur et président du groupe Richbond, est décédé ce mardi 10 octobre, à l'âge de 91 ans, annonce un communiqué.

Si ce self made men, qui a quitté les études à 15 ans pour subvenir aux besoins de sa famille, est surtout connu pour avoir été à la tête d'une des entreprises les plus connues du pays, Richbond, c'est aussi une figure de la lutte pour l'indépendance comme l'explique un communiqué émis suite à sa disparition.

Dans les années 40, il quitte son Fès natale pour se rendre à Casablanca où il "commerce et surtout s’engage dans la lutte pour l’indépendance du Maroc". Homme de gauche, c'est à cette époque qu'il entre au parti communiste marocain, qui deviendra plus tard le PPS, dont il restera proche tout au long de sa vie.

Après l'indépendance, ce dernier retourne à ses affaires et investit dans une matière qui selon lui va révolutionner la vie des ménages: le plastique. Il invente alors la fameuse brosse qui porte son nom, cette brosse aux embouts ronds pour laisser la place aux doigts qui la dirigent, et qui a marqué les Marocains, même si ce dernier, comme l'explique un portrait de l'Economiste datant de 1992, a décliné la paternité du fameux objet, déclarant sobrement: "imiter d'abord, créer ensuite". On lui doit également des objets cultes comme le fameux ballon en plastique, le chat à roulette ou en encore la bassine de la ménagère. En 1965, il fonde la société Richbond "dédiée à la commercialisation de cette matière (Ndlr: le plastique) inédite au Maroc".

L'homme d'affaires est également, avec son épouse, mécène dans le domaine des arts. Ce dernier était notamment parrain de la Fondation éponyme Touria et Abdelaziz Tazi, initiatrice de l'espace culturel L'Uzine, qui a rendu hommage à l'homme sur les réseaux sociaux:

Des personnalités publiques et anonymes ont également rendu hommage à Abdelaziz Tazi sur les réseaux sociaux, mettant notamment en avant sa discrétion et son passé de militant pour l'indépendance du Maroc:

LIRE AUSSI: