Visa for Music revient à Rabat pour 4 jours de musique d'Afrique et du Moyen-Orient

Publication: Mis à jour:
IMG_6164
Visa for Music revient à Rabat pour 4 jours de musique d'Afrique et du Moyen-Orient | Visa for Music
Imprimer

MUSIQUE - Après le succès des trois premières éditions, Visa for Music revient à Rabat du 22 au 25 novembre pour une quatrième édition placée, comme d'habitude, sous le signe de l'ouverture aux musiques du monde.

Présenté comme une plateforme d'échange et de concerts autour de la musique d'Afrique et du Moyen-Orient, le festival Visa for Music recevra 40 artistes et 4 DJs, sélectionnés parmi 1042 candidatures reçues.

"Les artistes ont été choisis par les membres d'un jury indépendant qui viennent d'horizons divers, chacun représentant une région d'Afrique (Afrique de l'Est, de l'Ouest, Maghreb), et du Moyen-Orient (Jordanie)", explique au HuffPost Maroc Brahim El Mazned, directeur du festival.

Fayçal Azizi, The Wanton Bishops, Queen Koumb...

Côté marocain, Visa for Music accueillera la rockeuse Khansa Batma, le musicien et instrumentiste Farid Ghannam, le chanteur Fayçal Azizi, le groupe amazigh Inouraz, les rappeurs Lmoutchou (alias Mobydick) et Black Jaguar, le collectif de fusion sahraoui Daraa Tribes, la chanteuse Jihane Bougrine, le projet electro pop international MAcAM et le groupe Gnawa Racines.

Le groupe algérien Raïna Raï et les Tunisiens Ÿuma et Nour Harkati & Aytma représenteront le Maghreb. Dans la sélection d'artistes originaires du Moyen-Orient, on retrouvera le musicien égyptien Hisham Kharma, les Iraniens Ali Asghar Rahimi & Roohafza Ensemble et Aïda & Babak Quartet, El Morabba3 (Jordanie), The Wanton Bishops (Liban), Faraj Suleiman et TootArd (Palestine), et Kardes Turkuler (Turquie).

Plusieurs voix et musiciens représenteront le continent africain, à l'instar de Gangbé Brass Band (Bénin), Elida Almeida (Cap-Vert), Queen Koumb (Gabon), Rocky Dawuni (Ghana), Sekou Kouyate (Guinée), Eusébia (Madagascar), Shishani & the Namibian Tales (Namibie), Marema (Sénégal), Mokoomba (Zimbabwe) et 3 MA (Mali, Maroc et Madagascar).

Festival sans frontières

"La programmation n'est pas limitée au continent africain et à la région MENA", précise Brahim El Mazned. "Nous ouvrons aussi le festival aux artistes des Caraïbes et des îles créoles, que nous considérons comme un prolongement de l'Afrique, ainsi qu'à des artistes européens, notamment issus de la diaspora africaine ou maghrébine".

Parmi la sélection européenne, se produiront le groupe catalan Doctor Prats (Espagne), le groupe japonais et espagnol ST Fusion, la française Siska, le groupe franco-marocain Aywa, le groupe italien Italia Migrante, le collectif hollandais Kasba et la chanteuse belge Ghalia Benali & Maak. Le trio Lo Griyo de l’île de la Réunion et le J’ouvay Fest des îles de Trinité-et-Tobago représenteront le monde créole.

Quatre DJs animeront chaque soirée du festival à partir de minuit: le sud-africain DJ Lag, la DJette palestinienne Sama Abdulhadi, alias SkyWalker, Taxi Kabir (Maroc/Allemagne) et DJ Afrotronix (Tchad/Etats-Unis). Les différents artistes se produiront sur la scène du théâtre Mohammed V et dans les deux salles de La Renaissance.

Des concerts, mais pas que

Pour le fondateur du festival, Visa for Music est une manière de "renouveler la scène musicale mondiale" en faisant découvrir au grand public et aux professionnels de l'industrie des artistes pas forcément connus d'Afrique et du Moyen-Orient, et de participer ainsi à "l'émergence d'un marché autour de l'industrie musicale" de cette région du monde.

Des professionnels du secteur seront présents pendant les quatre jours de festival, notamment des représentants des majors de l'industrie musicale (Sony et Universal), mais aussi des directeurs de diverses manifestations musicales internationales.

Des meetings entre artistes et programmateurs seront organisés en marge des concerts, ainsi que des conférences, ateliers et formation. En tout, 1200 professionnels et artistes sont attendus cette année dans la capitale.

LIRE AUSSI: Brahim El Mazned: "Visa for Music est une plateforme établie malgré son jeune âge"