Jean-Yves Le Drian, "inspecteur" des travaux en cours du TGV marocain

Publication: Mis à jour:
JEAN YVES LE DRIAN
Jean-Yves Le Drian, "inspecteur" des travaux en cours du TGV marocain | Twitter/Ambasse de France au Maroc
Imprimer

DIPLOMATIE - Le chef de la diplomatie française est arrivé dimanche au Maroc pour une visite officielle de deux jours. À cette occasion, Jean-Yves Le Drian a survolé la future ligne à grande vitesse (LGV) du royaume entre Tanger et Casablanca, pendant un essai du train.

Jean-Yves Le Drian a ainsi pris de la hauteur en survolant, en hélicoptère ce lundi matin, le trajet qu'empruntera dès l'été prochain le TGV marocain, avant de rejoindre la capitale où il s'est entretenu avec son homologue Nasser Bourita. Le ministre de l'Europe et des Affaires étrangères entamait sa première visite officielle au Maroc, depuis qu'il a pris ses nouvelles fonctions au sein du gouvernement Macron en mai dernier.

Revenant sur le projet ferroviaire, le ministre français voit en ce projet la "réussite exemplaire" du partenariat entre la France et le Maroc, a indiqué M. Le Drian lors d'une conférence de presse tenue au ministère des Affaires étrangères et de la Coopération internationale (MAECI) à Rabat.

L'entreprise française Alstom travaille depuis 2010 avec l'ONCF à la réalisation de cette ligne à grande vitesse qui permettra de relier la ville du détroit à la capitale économique en 2h10 et à une vitesse maximale de 320 km/h. La convention de prêt de finalisation du financement de la LGV sera signée ce lundi avec le ministre marocain de l'Économie, Mohamed Boussaid, a annoncé M. Le Drian.

Emmanuel Macron reviendra au Maroc en 2018

La venue du ministre français marque le début d'une série de rencontres bilatérales au Maroc, avant la visite du Secrétaire général du Quai d'Orsay, Maurice Gourdault-Montagne, prévue la semaine prochaine, celle du Premier ministre Edouard Philippe, qui viendra accompagné d'une délégation de ministres les 16 et 17 novembre, et enfin celle du président Emmanuel Macron "en 2018", a annoncé M. Le Drian.

jean yves le drian nasser bourita

Le ministre français des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, et son homologue marocain Nasser Bourita, à Rabat, le 9 octobre 2017

Outre le volet économique et industriel, la venue du chef de la diplomatie française au Maroc a été l'occasion, pour les deux pays, de rappeler la "solidité" du partenariat franco-marocain sur les questions de sécurité, notamment dans le Sahel et en Libye, ainsi que dans la lutte contre le terrorisme et la radicalisation.

Les deux ministres ont à ce titre rappelé qu'ils partageaient la "même vision" par rapport à ces problématiques, qui devaient être gérées de manière "globale" et pas seulement "sécuritaire".

La visite de Jean-Yves Le Drian, actuellement en tournée en Afrique, est la première d'un membre du gouvernement français depuis la visite privée d'Emmanuel Macron en juin dernier. Le président français s'était rendu à Rabat avec son épouse, invité par le roi Mohammed VI suite à sa nomination à la tête de l'Etat français.

LIRE AUSSI: