Le prix Nobel de la paix récompense la campagne internationale pour l'abolition des armes nucléaires

Publication: Mis à jour:
NOBEL DE LA PAIX
PRIX NOBEL DE LA PAIX 2017
Imprimer

PAIX - Le prix Nobel de la paix 2017 a récompensé la campagne internationale pour l'abolition des armes nucléaires, a annoncé le comité Nobel ce vendredi 6 octobre.

Le message du Comité Nobel est clair: "les puissances nucléaires doivent entamer des 'négociations sérieuses' pour éliminer l'arme atomique", a déclaré la porte-parole. Les 5 "Sages" du Comité Nobel avaient reçu 318 candidatures. Ils ont donné raison aux pronostics des experts et parieurs qui prévoyaient que le prix serait décerné à un acteur de la lutte anti-nucléaire.

19 prix Nobel déjà décernés à la lutte contre les armes nucléaires

L'ex-secrétaire d'État américain John Kerry et les chefs de la diplomatie iranienne Mohammad Javad Zarif et européenne Federica Mogherini étaient considérés comme de solides prétendants pour leur rôle dans l'accord de 2015 qui impose de strictes restrictions au programme nucléaire iranien en échange d'une levée des sanctions.

Mais c'est encore une organisation qui l'a obtenu. Avec cette nomination, le Prix Nobel qui ne boude pas les polémiques d'habitude revient à l'une de ses marottes favorites. 19 prix Nobel ont déjà été décernés à la lutte anti-nucléaire depuis la création du prix. La liste complète est disponible sur ce lien.

Le Comité Nobel rappelle que le signe "Peace and love" avait été dessiné en 1958 pour la campagne britannique de désarmement nucléaire et était composé des lettres "N" et "D" (Nuclear Disarmament).

L'édition 2016 avait couronné le président colombien Juan Manuel Santos pour le processus de paix entamé avec les Farc, malgré l'échec du référendum sur l'accord de paix en Colombie.

LIRE AUSSI: