L'ANLCA veut ramener le taux d'analphabétisme à moins de 10% d'ici 2026

Publication: Mis à jour:
ANALPHABTISME
anlca.ma
Imprimer

SOCIÉTÉ - Moins de 10%. C'est l'objectif chiffrant le taux d'analphabétisme à l'horizon 2026, un objectif que s'est fixé l'Agence nationale de lutte contre l'analphabétisme (ANLCA). Pour renforcer son engagement et faire chuter ce taux qui s'élève aujourd'hui à 32% selon le Haut-commissariat au plan (HCP), l'ANLCA organise les 13 et 14 octobre à Skhirat, à l'occasion de la journée nationale d'alphabétisation, une rencontre pour fédérer tous les intervenants nationaux autour de cette question.

Ces assises nationales de l'alphabétisation constitueront une opportunité pour "partager et échanger les points de vue autour de ce phénomène, favoriser un espace de concertation et de participation active, élargir des discussions et faire émerger des propositions et recommandations de nature à garantir l'amélioration du système de l'alphabétisation du Maroc et atteindre l'objectif escompté", comme l'indique un communiqué de l'ANCLA relayé par la MAP

De hauts responsables sont attendus lors de cet événement, ainsi que des présidents des conseils régionaux et d'universités et des représentants de la société civile, pour aborder les différents sujets relatifs à ce fléau social.

Plusieurs ateliers seront donc organisés vendredi autour des thèmes de "l'alphabétisation fonctionnelle", "les mécanismes de gouvernance", "les approches du dispositif de l'alphabétisation, "l'ingénierie des programmes et manuels" et samedi sur "la formation dans les métiers d'alphabétisation" et "l'offre et la demande dans le domaine de l'alphabétisation."

Les associations marocaines intéressées par la contribution à l'événement et au débat, sont invitées à participer aux ateliers en envoyant leurs candidatures sur le site de l'agence, jusqu'au 5 octobre à minuit.

LIRE AUSSI: