Alors que la France a confirmé qu'Ahmed Hanachi était l'auteur de l'attaque au couteau à Marseille: "Nous n'avons toujours pas reçu de document officiel qui l'atteste" affirme Khemaies Jhinaoui

Publication: Mis à jour:
JHINAOUI
Tunisian Foreign Minister Khemaies Jhinaoui attends the preparatory meeting of Arab Foreign ministers of the 28th Ordinary Summit of the Arab League at the Dead Sea, Jordan March 27, 2017. REUTERS/Muhammad Hamed | Muhammad Hamed / Reuters
Imprimer

Alors que le ministre de l'Intérieur français Gérard Collomb a affirmé que la Tunisie avait formellement identifié le tunisien Ahmed Hanachi comme l'auteur de l'attaque au couteau à la gare de Marseille, le chef de la diplomatie tunisienne Khemaies Jhinaoui a démenti cette information.

Intervenant sur les ondes de la radio Mosaïque FM, le ministre des Affaires étrangères a affirmé que "concernant ce que disent les médias sur le fait qu'il détenait un passeport tunisien, nous travaillons encore avec les autorités françaises pour être définitivement sûrs de l'identité de cette personne et de sa nationalité tunisienne. Mais selon les premières informations, il se pourrait qu'il ait un passeport tunisien".

Interrogé sur la sortie médiatique du ministre de l'Intérieur français qui a confirmé l'identité de l'assaillant, Khemaies Jhinaoui rétorque: "C'est officiel du côté français. Nous n'avons de notre côté toujours pas reçu de document officiel attestant de cela" a-t-il déclaré indiquant que cela se décantera dans les prochaines heures.

Quant à la rumeur selon laquelle, l'assaillant aurait utilisé un des passeports volés au consulat général de Tunisie à Lyon, le chef de la diplomatie tunisienne a affirmé que "tous les passeports ont été désactivés et ne peuvent plus être utilisés".

Dimanche 1er octobre, une attaque terroriste au couteau a lieu dans la gare Saint-Charles à Marseille au cours de laquelle deux jeunes femmes ont perdu la vie. Cet attentat a été revendiqué par l'État islamique.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.