Effondrement d'un immeuble à Sousse: Le ministère de la Santé a activé le plan blanc

Publication: Mis à jour:
TUNISIA AMBULANCY
Zohra Bensemra / Reuters
Imprimer

Le ministère de la Santé a affirmé avoir mis en place le "plan blanc" dès 3 heures du matin à la suite de l'effondrement d'un immeuble à Sousse dans la nuit du mercredi au jeudi.

Le plan blanc est une mesure prise par le ministère de la Santé afin qu'une chaine de secours se créée et soit prête à prendre en charge d'éventuels blessés à la suite d'une catastrophe.

Il est mis en place de façon exceptionnelle et permet de mobiliser des moyens humains et matériels supplémentaires pour faire face à un grand afflux de potentielles victimes d'une catastrophe.

Selon le ministère de la Santé, suite à l'effondrement de l'immeuble de Sousse, l'hôpital universitaire de Sahloul et l'hôpital universitaire Farhat Hached ont été chargés de prendre en charge les blessés. Par ailleurs, 6 ambulances ont été dépêchées sur place dès les premières minutes après l'effondrement.

Une unité de prise en charge psychologique a été chargée de prendre en charge les blessés ainsi que les parents des deux enfants décédés.

Un immeuble de 3 étages s'est effondré jeudi à Sousse causant la mort d'au moins six personnes et faisant plusieurs blessés. 2 enfants, un homme âgé, une femme, une grand-mère et son petit-fils figurent parmi les victimes. 4 autres personnes ont été gravement blessées mais sont dans un état stationnaire. "Les recherches continuent" afin d'éventuellement trouvé d'autres survivants a indiqué le gouverneur de la ville de Sousse .

Quant à la cause de l'effondrement de l'immeuble, le gouverneur affirme que la vétusté de l'immeuble -qui date d'avant l'indépendance- en plus des fortes pluies de ces derniers jours sont à l'origine de l'incident.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.