Le Quai des créateurs accueille auteurs et amoureux des lettres

Publication: Mis à jour:
LA LITTRATURE AU QUAI DES CRATEURS
DR
Imprimer

LITTÉRATURE – Organiser une rencontre inédite entre 40 auteurs et leur public, c’est le joli défi que s’est lancé Nadia Essalmi. L’éditrice a choisi de réunir pour quelques heures des écrivains de tous bords dans un seul et même lieu désormais connu à Rabat et Salé pour accueillir le meilleur de la création contemporaine marocaine: le Quai des créateurs. Un lieu riche en symbolique pour Nadia Essalmi. Niché à La Marina Morocco, l'adresse fait le pont entre Salé et la capitale et abrite des créateurs de talent dans les domaines du design, de la mode, de l'artisanat et de l’art.

Auteurs et éditeurs rejoindront ainsi pour une journée cette famille de l'art et de la culture, lors de cet événement justement nommé "La littérature s’invite sur le quai des créateurs", et qui se déroulera ce samedi 7 octobre à partir de 16h, à la Marina de Salé. Au programme? Découvertes de plus d’une centaine de livres, des séances de dédicaces, des échanges avec les auteurs, femmes et hommes, francophones et arabophones...

littérature quai des créateurs

De Mahi Binebine à Bahaa Trabelsi, en passant par Yasmine Chami, Zakya Daoud, Youssef Amine Alamy, Mohamed Kohen, Salwa Tazi, Reda Dalil, Hassan Najmi, Lamia Berrada ou encore Guillaume Jobin, ce sont 40 auteurs qui donnent rendez-vous à leur public pour un après-midi placé sous le signe de l’échange et du partage.

Outre ce riche panel d'auteurs, seront également présent des personnalités telles que André Azoulay, Aïcha Ech-Chenna, Nabila Mounib, ou encore Mohamed Laaraj, ministre de la Culture et de la communication, Driss El Yazami, président du Conseil national des droits de l'homme, et Mrini Lotfi, secrétaire général du ministère de la Culture et de la communication.

Tout a commencé avec une annonce sur Facebook, publiée le 30 juillet dernier et dans laquelle l'éditrice demandait aux écrivains de tous bords souhaitant participer à cet évènement de s’inscrire. Le but étant de faire cohabiter des auteurs connus et d’autres moins connus parfois même certains écrivains qui en sont à leurs premier ouvrage. "Beaucoup se plaignent du manque de lectorat, mais très peu essaient d'aller justement à la rencontre de ce lectorat", regrette Nadia Essalmi. "Si les gens ne viennent pas vers le livre, c'est le livre qui vient à leur rencontre", ajoute-t-elle.

"Nous manquons cruellement d’évènement de ce genre. J’ai été étonnée de voir l’écho qu’à suscité cette initiative. J'ai donc compris que les Marocains avaient soif de culture".

"Pour moi les librairies sont en quelque sorte les cimetières du livre. Il y a très peu d’animation, très peu de rencontres entres les auteurs et les lecteurs", regrette l'éditrice des éditions Yomad, qui compte bien donner le change avec cet événement qu'elle initie et organise.

Les arty week-ends de la cité des arts et métiers
Si vous êtes de passage à La Marina Morocco, n'oubliez pas de passer à l’esplanade de la Cité des Arts et Métiers pour profiter des fameux "Arty Week-ends". Ainsi tous les week-ends de 11h à 18h, et jusqu'au 22 octobre, le nouveau quartier se transformera en espace de découverte où art et culture se côtoient pour offrir une programmation variée. Artisanat, design, sculpture, photographie, arts plastiques, stylisme, mode, musique ou encore poterie... Autant de métiers que petits et grands auront le plaisir de (re)découvrir au fil des ateliers et d'exposition dans cette véritable galerie à ciel ouvert.

LIRE AUSSI: