Les autorités belges retirent la carte de séjour de l'imam de la grande mosquée de Bruxelles

Publication: Mis à jour:
GRANDE MOSQUEE BRUXELLES BELGIQUE
Les autorités belges retirent la carte de séjour de l'imam de la grande mosquée de Bruxelles | Wikimedia Commons
Imprimer

SALAFISME - Le secrétaire d'État belge à l'Asile et aux Migrations, Theo Francken, a pris la décision de retirer la carte de séjour de l'imam de la Grande mosquée de Bruxelles, a-t-il annoncé, mardi 3 octobre au matin, sur les ondes de la radio belge BEL RTL.

"On a eu des signaux très clairs que c'est un homme salafiste, très radicalisé, très conservateur et dangereux pour notre société et notre sécurité nationale", a précisé le ministre, soulignant que "la Belgique doit prendre ses responsabilités dans son combat contre le salafisme".

M. Francken a, d’autre part, indiqué que "le contrôle sur les flux financiers des mosquées en Belgique est une priorité", précisant que son homologue de la Justice Koen Geens "va intensifier ses contrôles".

Il n'y a "pas de problème avec l'islam mais bien avec l'islam radical et le salafisme", a insisté le responsable belge.

LIRE AUSSI: