Plus de 50 morts et au moins 200 blessés lors d'une fusillade à Las Vegas

Publication: Mis à jour:
LAS VEGAS
Ethan Miller via Getty Images
Imprimer

Une fusillade a éclaté tard dimanche soir à Las Vegas, à proximité de l'hôtel-casino Mandalay Bay, faisant plus de 50 morts et plus de 200 blessés, selon le bilan plus récent du sherif de la ville Joe Lombardo.

La police de Las Vegas a indiqué qu'un tireur avait été neutralisé après avoir ouvert le feu sur de nombreuses personnes depuis cet hôtel-casino, à proximité duquel se tenait un grand festival de musique country en plein air.

Le suspect a été identifié comme Stephen Paddock, âgé de 64 ans. Sa compagne, Marilou Bentley, est toujours recherché par la police.

"Nous confirmons qu'un suspect a été neutralisé", a dit la police de Las Vegas sur son compte Twitter. "Nous ne pensons pas qu'il y ait d'autres tireurs", a-t-elle précisé par la suite également sur Twitter.

Le suspect a été identifié comme Stephen Paddock, âgé de 64 ans. Sa compagne, Marilou Bentley, est toujours recherché par la police. Les circonstances de cette fusillade restent floues et les mobiles du tireur sont inconnus.

Selon les premiers témoignages et de premières indications, des coups de feu ont été tirés contre plusieurs personnes, dont un officier de police lors d'un concert du festival.

L'hôpital de Las Vegas a accueilli "plusieurs" personnes avec des blessures par balles, a déclaré au journal Las Vegas Sun la porte-parole de l'University Medical Center, Danita Cohen.

Des images provenant du Mandalay Bay montraient une foule participant à un concert interrompu par des bruits ressemblant à des rafales d'arme automatique.

Sur des photos prises au moment du concert, on pouvait voir des personnes blessées, allongées sur le sol devant la scène où se produisait le chanteur Jason Aldean.

La fusillade a provoqué un vaste mouvement de foule et des scènes d'affolement dans la ville du Nevada, connue pour ses casinos et ses hôtels de luxe.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.