Mariage fashion à Tunis (PHOTOS)

Publication: Mis à jour:
Imprimer

Amoureux de la Tunisie de longue date et désireux de partager cet attachement avec leurs amis, la créatrice de mode Nathalie Garçon et le producteur-scénariste Jean-Marie Duprez ont tout naturellement choisi Tunis pour célébrer leur union.

rrez

Fleurs dans les cheveux, chignon bohème à la Frida Kahlo, robe de velours de soie drapée très contemporaine, manteau en soie forme kimono et simple panier en paille brodé naïvement, le tout confectionné ici même, la styliste se confie: "C'est l'amitié que je porte aux tunisiennes et l'admiration que nous avons pour cette jeune démocratie qui nous a donné cette envie". Et d'ajouter en souriant, "je m'y suis toujours sentie un peu chez moi. J'y fais fabriquer aussi depuis quelques années une partie de ma collection pour la boutique de la Galerie Vivienne à Paris, je travaille principalement avec des artisans et j'expose des artistes contemporaines comme Feryel ou les bijoux Alyo. Les tunisiens me rendent cette amitié au centuple".

ez

Une cérémonie anticonformiste

C'est dans le palais de Dar El Kamila qui abrite la résidence de l'ambassadeur de France à La Marsa qu'ils se sont dits "oui" vendredi 29 septembre en présence de nombreuses personnalités tunisiennes et françaises du monde du spectacle, des médias et de la mode. Beaucoup avaient fait le déplacement pour l'occasion et découvraient le pays pour la première fois. Le mariage, célébré par le consul de France, Christian Reigneaud, après un discours empreint d'humour et d'émotion de l'ambassadeur et ami du couple, Olivier Poivre d'Arvor, n'avait rien de conventionnel. Surtout lorsque les comédiennes Charlotte de Turckheim et Catherine Jacob, toutes deux témoins, ont pris la parole, se livrant à tour de rôle à un one-woman show ébouriffant ponctué par les éclats de rire de l'assistance.

rtg

Esprit Bohème et musique traditionnelle

La fête "hippie chic", thème cher à Nathalie Garçon, s'est ensuite prolongée deux jours durant entre Carthage, La Marsa et une soirée surprise sur les hauteurs illuminées de Sidi Bousaid, orchestrée dans le plus grand secret par les amies tunisiennes de la Nathalie Garçon. Un peu plus de 200 invités ont découvert un sublime jardin en espalier dominant la baie sous les mélopées de musique traditionnelle de la troupe Le Stambelli. "C'est mieux qu'à Saint Tropez ou à Los Angeles!", remarque un homme d'affaires parisien, jasmin à la boutonnière et cravate à fleurs tandis qu'une journaliste nous raconte son coup de foudre pour le quartier historique de la Medina visité dans la matinée. Vers 2h du matin les mariés sautent tout habillés dans la piscine, suivis par une partie des convives ravis!

rgr

Le dernier jour, les invités VIP ont pu profiter quelques heures du soleil et de la plage de l'hôtel Résidence où ils étaient logés avant de s'envoler vers Paris dimanche soir dans un avion Tunisair où toute la classe économique est devenue business pour la circonstance. Faire découvrir et aimer la Tunisie, un pari que l'on imagine d'ores et déjà réussi par Monsieur et Madame Duprez.

ef
gtg

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.