Lutte anti-terroriste: Le Canada envisage d'envoyer des soldats en Tunisie pour une mission de formation

Publication: Mis à jour:
ARMY CANADA
A group of Canadian soldiers wearing green camouflage uniforms march together. | Brian Kennedy via Getty Images
Imprimer

L'armée canadienne envisage d'envoyer cinq soldats en Tunisie dans le cadre d'une formation en matière de lutte contre le terrorisme. L'information a été dévoilée, le 29 septembre 2017, par le site canadien Ottawa Citizen.

Ce dernier révèle, en citant le porte-parole du département canadien de la Défense, Daniel Le Bouthillier, que "la formation pourrait avoir lieu dès cet automne et comprendrait des cours couvrant les appareils explosifs contre les explosifs improvisés, les dispositifs médicaux, les snipers, l'intelligence tactique, la planification tactique et les compétences d'infanterie".

D'après le site, rien n'a encore été confirmé. Il explique que dans le cadre d'un Programme canadien de renforcement des capacités en matière de lutte contre le terrorisme, le personnel des Forces armées canadiennes envisage de se déployer pour former les forces de sécurité d'autres pays afin d'accroître leur capacité à maintenir la sécurité de leurs frontières et faire face au danger terroriste.

Selon Ottawa Citizen, le ministère de Défense canadien n'a pas divulgué la destination dans laquelle les soldats canadiens seraient envoyés pour assurer leur mission. Mais, il précise que les sources de défense ont déclaré à Defense Watch que ce pays n'est autre que la Tunisie en ajoutant que le déploiement serait relativement court, d'environ un mois.

Ce genre de formation n'est pas nouveau. Les forces spéciales canadiennes ont, déjà, mené des missions similaires dans le passé dans des pays comme la Jamaïque. Ceux-ci faisaient également partie du programme de renforcement des capacités de lutte contre le terrorisme.

LIRE AUSSI: La Tunisie, 78ème force militaire au monde selon Global FirePower

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.