Ces stars américaines publient des photos de leur adolescence pour la bonne cause

Publication: Mis à jour:
Imprimer

OURAGAN MARIA - Partager les photos de son adolescence (pas toujours très glorieuses) pour la bonne cause. Dans l'émission "The Late Show" diffusée le 27 septembre, l'acteur et humoriste Nick Kroll, invité de l'animateur Stephen Colbert a proposé aux célébrités de partager des photos d'eux pendant leur puberté, pour collecter des fonds pour l'île de Porto Rico, frappée par l'ouragan Maria.

Sur le plateau de Stephen Colbert, Nick Kroll devait faire la promotion de sa série "Big Mouth", qui raconte l'histoire d'adolescents confrontés aux difficultés de la puberté. Un thème qui l'a sans doute inspiré pour lancer son défi #PuberMe.

"La nuit dernière, Stephen Colbert et moi nous sommes mis d'accord pour nous engager à faire des dons à Porto Rico, pour chaque célébrité qui postera une photo de ces années les plus embarrassantes avec le hashtag PuberMe. Voilà l'une des miennes. Je n'avais pas encore dépassé la puberté, ce qui explique, je crois, que je sois habillé comme un petit mafieux qui essaie sans succès d'avoir l'air dur?", s'est amusé Nick Roll.

Son appel a rapidement été suivi par de très nombreuses personnalités du monde de la musique, du cinéma ou encore de la politique, avec par exemple l'ancien maire de New York Mike Bloomberg.

Maria a causé des dégâts immenses sur les infrastructures portoricaines, avec notamment l'eau, l'électricité et les télécommunications totalement coupées pendant plusieurs jours. Vendredi, soit neuf jours après la catastrophe, seul 4,5% du réseau électrique était en état de marche, et seule la moitié de la population avait accès à l'eau courante.

La polémique enfle depuis plusieurs jours aux Etats-Unis sur le manque de coordination des secours pour venir en aide à l'île. Mais ce samedi, après un appel de détresse de la maire de San Juan, Donald Trump a balayé les critiques et rejeté la faute sur les autorités portoricaines "incapables de mettre leurs employés au travail pour aider".

LIRE AUSSI:Beyoncé va reverser les bénéfices de ce morceau aux sinistrés de Porto Rico et Mexico