Effondrement d'un immeuble à Fès: les explications du ministère de l'Aménagement du territoire national

Publication: Mis à jour:
BOURNIYAT
Fès News
Imprimer

FÈS - Quelques semaines après l'effondrement d'un bâtiment à Casablanca, c'est désormais à Fès qu'une bâtisse de trois étages a subi le même sort.

Le ministère de l’Aménagement du territoire national, de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Politique de la ville s'est expliqué sur cet effondrement dans un communiqué. Un texte qui explique notamment que le bâtiment, situé dans le quartier Bourniates, dans la zone nord de la ville, était habité par 11 personnes, issues de trois familles différentes, toutes évacuées avant la chute de l'immeuble, selon le ministère.


Source: Fès News

"La bâtisse en question a fait l’objet d’une expertise de la part d’un laboratoire publique d’essais et d’études, qui l’a classé comme étant un danger de 1er degré" précise le communiqué. "À cet effet, les autorités concernées (...) ont eu recours à la procédure d’évacuation des lieux, et ont même dû le faire en toute urgence hier, sans aucun dégât humain".

Le ministère assure également que les familles sinistrées seront bien relogées: "la commission locale d’aide frontale pour le relogement s’est réunie samedi matin pour faire bénéficier les ménages sinistrés du programme qui leur est destiné".

"Le ministère a procédé au mois de juin 2017 à la signature d’une convention destinée au traitement des maisons menaçant ruine dans la ville de Fès, et plus particulièrement, dans la zone Nord de la ville, avec une participation budgétaire du ministère à hauteur de 70 MDH, qui permettra de traiter 500 bâtisses occupées par environ 2500 familles", continue le communiqué.

En juin dernier, deux immeubles d'habitation se sont effondrés dans cette même ville, sans faire de morts.

LIRE AUSSI: