Le Barça joue à huis clos en raison des tensions en Catalogne

Publication: Mis à jour:
CAPTURE
Twitter/FC barcelone
Imprimer

FOOTBALL - Le FC Barcelone a joué à huis clos son match de la 7ème journée de la Liga contre Las Palmas dimanche au Camp Nou, une décision prise en raison des tensions en Catalogne autour de l'organisation du référendum d’indépendance.

"Face au caractère exceptionnel de ces événements, la direction a décidé que le match de l'équipe première contre Las Palmas se jouerait à huis clos, suite au refus de la Ligue de football professionnel de le reporter", avait indiqué le Barça dans un communiqué publié à l’issue d’une réunion de la direction du club juste avant le match qui a commencé à 16h15 (Heure locale).

Le club catalan, qui s’était déclaré en faveur du "droit à décider" pour les Catalans, a condamné "les actions menées aujourd'hui dans de nombreuses localités de Catalogne pour empêcher l'exercice du droit démocratique et la libre expression des citoyens".

Si le Barça s'était refusé unilatéralement à disputer la rencontre, il risquait d'être sanctionné d'un retrait de trois points, outre la perte du match sur tapis vert.

De leur côté, les joueurs de Las Palmas ont affiché durant ce match un maillot portant le drapeau espagnol, afin d’exprimer leur attachement à l'unité de l'Espagne.

"Nous avons décidé de broder sur notre maillot un petit drapeau espagnol et la date d'aujourd'hui, le 1er octobre 2017, pour témoigner sans véhémence de notre espérance dans l'avenir de ce pays", a expliqué Las Palmas dans un communiqué.

Un match remporté par les Barcelonais avec un score de 3 à 0, suite à un doublé de Messi et un but de Sergio Busquets.

Des altercations ont opposé ce dimanche la police et la garde civile espagnoles à des indépendantistes dans différentes villes de la région de la Catalogne (nord-est de l'Espagne), suite à l’intervention d’éléments de ces deux corps de sécurité pour fermer des bureaux de vote et saisir du matériel électoral du référendum.

LIRE AUSSI: