Le concours national d'innovation "JINNOVTIC" revient pour une nouvelle édition

Publication: Mis à jour:
15672582_1011942998910133_6527004672448037978_N
Jinnovtic/FB
Imprimer

Le Ministère de la Poste, des Télécommunications, des Technologies et du Numérique (MPTTN), lance la troisième édition du concours national d’innovation et TIC "JINNOVTIC", qui se tiendra le 7 décembre prochain.

Placée sous le thème "l’innovation digitale pour la production nationale", cette manifestation technologique a été lancée pour la première fois en 2015 à l'occasion du 150e anniversaire de l’Union International des Télécommunications (UIT).

Ouverte aux jeunes Algériens de moins de 35 ans, cette compétition exige que les projets proposés doivent contribuer de manière directe ou indirecte à l’amélioration et au développement de la production nationale. Les candidats doivent donc soumettre des projets dans différents domaines notamment l'agriculture, l’aéronautique, l'artisanat d'art, les assurances l'audite...etc.

Les inscriptions au concours "JINNOVTIC" sont ouverte depuis avril 2017 et seront clôturés le 25 octobre prochain. Les dix (10) meilleurs projets seront retenus, par le Jury de présélection, pour leur présentation lors de la finale.Ces projets seront sélectionnés selon des critères précis à savoir: l'originalité et créativité du projet, pertinence et caractère innovant du projet, l’impact économique social et environnemental du projet...etc.

Lors de la finale, les participants devront présenter oralement le projet final en une soutenance d’une durée maximale de vingt (20) minutes ainsi qu’une démonstration d’un prototype logiciel et/ou matériel fonctionnel suivi par une séance de questions posées par les membres du Jury d’une durée de quinze (15) minutes.

Les trois premiers lauréats se verront attribuer un prix conformément à leur classement lors de l’évaluation finale. Le premier prix est à hauteur de 1 000 000,00 DA, le deuxième 800 000,00 DA, et le troisième 600 000,00 DA.

Le premier Prix de la précédente édition est revenu à Amjed Belkhiri étudiant de l'Ecole supérieure d'informatique d'Alger pour son application "Smart Farm" qui permet aux agriculteurs de surveiller leurs fermes ou leurs plantations à distance en restant informés via des SMS de la température, du taux d'humidité et de l'état des installations électriques.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.