Lancement prochain d'une nouvelle unité de lunetterie optique et de montures à Oran

Publication: Mis à jour:
GLASSES
Glasses on laptop with pen, close up | peshkov via Getty Images
Imprimer

Une nouvelle unité de lunetterie optique et de montures sera réalisée prochainement à Oran, a appris l'APS samedi de la chargée de recrutement de la Sarl "Sinal Optique", une entreprise de verre optique sise à Hassi Ameur, au sud de la wilaya d’Oran.

Cette usine, la première du genre en Algérie à fabriquer du verre ophtalmologique, qui entend recruter une cinquantaine d’emplois, entre agents de maîtrise et cadres, sera opérationnelle l’année prochaine, a indiqué la chargée du recrutement, Ouali Oum El Kheïr, en marge de la 7e édition du salon "Talents et emploi" qui a baissé rideau samedi au Centre des conventions d’Oran "Mohamed Benahmed".

Un salon, qui a atteint son objectif après trois jours d’intenses activités, en dépit de certaines difficultés d’ordre organisationnel, a souligné Amel Seddikil, chargée de communication de "Graduate", une agence en conseil, communication et marketing RH qui organise cet événement en partenariat avec Emploitic, un site de recrutement sur internet, ajoutant qu'il a atteint son rythme de croisière dans les deux premiers jours avec près de 6.000 visiteurs.

Un salon réussi en raison de la qualité des entreprises qui ont répondu favorablement à cette édition, a-t-elle estimé citant l’exemple de l’usine "Renault Algérie" de Oued Tlélat (Oran), qui a poussé la barre haut avec une offre de 500 emplois ou encore "Numidis distribution", une filiale du groupe "Cevital" qui propose une moyenne de 250 emplois, en prévision de l’ouverture de son futur de centre commerciale à Es-Sénia (Oran), sur une offre totale de 1.000 emplois.

Ce rendez-vous, outre l’intérêt d’autres exposants à actualiser leur base de données, a le mérite également d’étudier les curriculum vitae (CV) des candidats et l’avantage de réaliser les entretiens sur place ainsi que le gain de temps pour les entreprises qui espèrent toucher le maximum de visiteurs (8.000 candidats).

"Le salon talents nous a aidé à disposer d’une base de données de demandeurs, qui constitue un vivier utile pour les placements des candidats", a soutenu, pour sa part, Adda Sehaba, cadre commercial de "Retrapide", un organisme de recrutement privé, qui arrive à placer en moyenne 200 demandeurs d’emplois par trimestre, rappelant l’importance d’effectuer des approches pour mieux orienter les candidats vers les entreprises.

Pour sa part, la chargée de recrutement de la chaîne "Mariott", Nawal Boukerche a souligné que le recrutement s’effectue durant toute l’année avec une palette de 15 spécialités, pour laquelle il est offert 3 à 4 postes chacune, faisant savoir que la chaîne est à la recherche d’apprentis.

Cette manifestation de trois jours, qui s’est tenue dans une ambiance conviviale, a vu la participation de 25 entreprises ainsi que de précieux partenaires dont la direction de l’emploi d’Oran et l’antenne régionale de l’Agence nationale de l’emploi (ANEM).

Il est prévu la tenue de salons similaires en début décembre prochain à Bejaïa et à Constantine, ont annoncé les organisateurs.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.