Pourquoi les militants de l'Istiqlal se sont battus à coups de chaises et d'assiettes (VIDÉO)

Publication: Mis à jour:
Imprimer

PARTI DE L'ISTIQLAL - L'appel à l'unité lancé jeudi par le comité exécutif du parti de l'Istiqlal n'a pas réussi à calmer les esprits.

Tout avait, pourtant, bien commencé, à l'ouverture du 17e congrès national, hier, au stade Moulay Abdellah à Rabat. La sécurité a même été renforcée pour éviter que les "non porteurs de badges" puissent accéder à l'événement.

Mais le soir, au dîner, ce sont les militants des deux rivaux, candidats au secrétariat général du parti, Hamid Chabat et Nizar Baraka, qui se sont livrés à une bataille plutôt violente, à coups de chaises et d'assiettes, comme on peut le voir dans la vidéo ci-dessus.

Bataille de clans

Selon nos confrères d'Alyaoum24, une rixe aurait éclaté lorsque les deux candidats ont été portés sur les épaules de leurs supporters et que ces derniers ont commencé à scander des slogans ayant déclenché la colère des deux clans.

Toujours selon Alyaoum24, dès que la bataille a commencé, Nizar Baraka a été évacué rapidement tandis que Hamid Chabat est resté dans les alentours de la salle.

"C'est honteux, ce qui s'est passé, ce soir", reconnaît le leader et porte-parole du parti, Adil Benhamza, sur sa page Facebook. Dénonçant ces actes "quelles qu'en soient les raisons", Adil Benhamza présente en son "nom et au nom des Istiqlaliens et Istiqlaliennes, des excuses pour les scènes choquantes dues à des comportements irresponsables".

LIRE AUSSI:Congrès national: Le parti de l'Istiqlal s'apprête à opérer sa mue