Le film tunisien "La Belle et la Meute" en avant-première au Festival Cinéma Méditerranéen de Bruxelles

Publication: Mis à jour:
LA BELLE ET LA MEUTE
CANNES, FRANCE - MAY 19: (R-L) Actors Mariam Al Ferjani, Ghanem Zrelli and director Kaouther Ben Hania attend 'Alaka Kaf Ifrit (La Belle Et La Meute)' Photocall during the 70th annual Cannes Film Festival at Palais des Festivals on May 19, 2017 in Cannes, France. (Photo by Dominique Charriau/WireImage) | Dominique Charriau via Getty Images
Imprimer

Dans une 17ème édition qui se conjuguera au féminin, le Festival Cinéma Méditerranéen de Bruxelles (CinemaMed) qui révélera le meilleur de la production des pays du Sud et mettra les femmes à l’honneur, a choisi le film “La Belle et la Meute” de Kaouther Ben Hania pour une avant première.

Avec un jury 100% féminin et des films marquants, le Med qui se tiendra du 1er au 8 décembre 2017, lit-on dans sa lettre d’information, a voulu dresser le portrait culturellement métissé des femmes d’aujourd’hui à travers des films dans lesquels elles résistent, créent, cassent, démontrent et démontent les stéréotypes, dérangent, stimulent et changent notre regard. Par ailleurs, c’est un jury 100% féminin qui se penchera sur les films en compétition dont la composition sera dévoilée prochainement.

Cette 17ème édition sera l’occasion de (re)découvrir les femmes, leurs différents visages, leurs combats passés et à venir avec au programme plus de 70 films, longs et courts métrages, fictions et documentaires, inédits, et avant-premières.

"La belle et la meute" avait également fait partie de la sélection officielle de la dernière édition du Festival de Cannes. C'était la première fois depuis 17 ans que le cinéma tunisien est représenté en sélection officielle au prestigieux festival français.

Après avoir fait l'ouverture de la quinzaine des réalisateurs au Festival de Cannes, obtenant au passage une Standing Ovation et le prix de la meilleure création sonore, le film "La belle et la meute" avait aussi obtenu le prix Valois Magelis du jury étudiant au Festival du film francophone d'Angoulême.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.