Syrie: 58 combattants du régime tués dans des attaques de l'EI

Publication: Mis à jour:
SYRIA
Members of the Syrian Democratic Forces hold a position as they advance to take the central hospital of Raqa on the weastern frontline of the city on September 28, 2017. Syrian fighters backed by US special forces are battling to clear the last remaining Islamic State group jihadists holed up in their crumbling stronghold of Raqa. / AFP PHOTO / BULENT KILIC (Photo credit should read BULENT KILIC/AFP/Getty Images) | BULENT KILIC via Getty Images
Imprimer

Au moins 58 membres des forces du régime syrien ont été tués jeudi dans une série d'attaques surprise du groupe terroriste autoproclamé "Etat islamique" contre des barrages, notamment dans la province centrale de Homs, rapporte vendredi l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

L'organisation terroriste, acculée de toutes parts en Syrie, a revendiqué l'attaque dans un communiqué.

Ses partisans ont affirmé que plusieurs de ses combattants avaient lancé un assaut sur des positions au sud de la ville d'al-Sokhna, dans le désert syrien, faisant des dizaines de morts parmi les militaires.

LIRE AUSSI: Le chef de Daech, après un long silence, appelle ses partisans à "résister"

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.