Entretien avec Carole Belahrach, madame "bons plans" derrière le concept EaZylife

Publication: Mis à jour:
Imprimer

BON PLAN - Madame bons plans, c'est elle! Bien connue par les amateurs de découvertes et de bonnes adresses, Carole Belahrach est la tête chercheuse qui se cache derrière EaZylife. Le site web récemment lancé fait suite au succès de sa page Facebook créée il y a 3 ans et qui regroupe déjà une large communauté de près de 16.000 personnes autour de l'univers de la culture, des loisirs, des voyages et du shopping, au Maroc et ailleurs.

Avec des adresses insolites et des coups de coeur aussi originaux que surprenants, dénichés au fil d'un voyage ou d'une balade, Carole nous fait découvrir le Maroc (et le monde) autrement. Installée dans le royaume depuis 20 ans, cette passionnée d'écriture emprunte des chemins hors des sentiers battus pour faire de belles découvertes qu'elle partage avec ses lecteurs. C'est donc le paradis des curieux et des âmes assoiffées de nouveauté et de petites trouvailles. Elle nous livre ses crushes du moment.

eazylife

HuffPost Maroc: Comment avez vous imaginé EaZylife? 

Carole Belahrach: A travers EaZylife, j’ai voulu partager des bons plans, des idées pratiques, des retours d’expériences positives à une communauté qui a commencé à se créer sur Facebook il y a trois ans (puisque l'aventure EaZylife a véritablement commencé sur Facebook). J'essaie de traiter de différents sujets, cela peut s'agir de culture, quand je traite d’un livre que je lis ou de spectacles, de films, des pièces de théâtre. Mais aussi des restaurants, des hôtels, des jeunes créateurs, des centres de beauté ou de soins… principalement à Casablanca mais aussi un peu partout au Maroc et à l’étranger.

A quoi ressemble une journée type chez vous?

Je me lève très tôt, je fais une petite revue de presse pour voir les nouveautés et connaître l'actualité dans le monde, puis je lis tous mes mails car j’en reçois en général beaucoup! J’essaie aussi de lister les pistes de bons plans à découvrir ou d'expériences à vivre. Ensuite je me dirige vers mon bureau, et je teste quelque chose. En général, il y a au moins un élément à tester par jour, que ce soit un produits ou un service à expérimenter. Enfin j’écris mes articles, je revois les montage des articles de la journée. Souvent, il y a une à deux conférences de presse, une soirée ou un lancement auquel je dois me rendre. En général, c’est à cela que ressemblent mes journées!

Votre dernier bon plan?

Cela dépend dans quel domaine, il y en a tellement (rires)! Mais celui qui me vient à l’esprit et qui, je pense, va faire plaisir à beaucoup de gens, c’est Mykonos en Grèce, hors saison. Quand tous les touristes sont partis, il y a pas mal d’opportunités à saisir à petits prix. Nous avons fait un article à ce sujet sur notre site et je pense qu’avec les vacances d'octobre c’est un bon plan qui pourra en intéresser plus d’un.

Votre dernier achat compulsif?

Mes achats compulsifs se composent le plus souvent de livres. Le dernier en date, "Sexe et mensonges" de Leïla Slimani, avec la BD qu’elle a produite en même temps. J’ai aussi acheté "L'art de perdre" d'Alice Zeniter et une dizaine d'autres livres de la rentrée.

Un lieu féérique à découvrir bientôt sur www.eazylife.ma

Et opslag delt af eaZylife (@eazylife_officiel) den

Votre dernier coup de coeur en date ?

Une très belle marque lancée par Sandrine Dole et qui s'appelle alinfini. Cette designer artisanale traite et recycle à Marrakech des sangles de ceintures de sécurité pour confectionner des pochettes, sacs, bijoux et autres accessoires à la fois originaux et élégants. J'ai aussi eu un gros coup de coeur dernièrement, Il s'agit d'un lieu sublime qui se trouve à Rabat et qui est absolument somptueux. C'est une surprise que je révélerais très bientôt sur EaZylife!

Un évènement à ne pas manquer?

Probablement l’exposition "Chant D'état Transitoire" de Fatiha Zemmouri, qui se tiendra jusqu’au 28 octobre à la galerie 38, à Casablanca. Pour moi, c’est une véritable artiste qui allie par son travail la céramique blanche, le charbon noir et la toile.

Réouverture du Massimo Dutti sur boulevard Massira

Et opslag delt af eaZylife (@eazylife_officiel) den

LIRE AUSSI: