Un Marocain arrêté en France pour avoir tenté d'approcher le roi

Publication: Mis à jour:
ROI MOHAMMED VI
MAP
Imprimer

FAIT DIVERS - Un Marocain d'une quarantaine d'années a été placé en garde à vue en France pour avoir voulu s'introduire dans le convoi royal en région parisienne. C'est ce qu'annonce le journal français Le Parisien , qui explique que l'homme a essayé, dimanche, "de s’introduire dans le cortège du roi".

"La voiture de Mohammed VI était à l’arrêt, sur une route du Mesnil-Amelot, près de l’aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle, en Seine-et-Marne, quand l’incident s’est produit", détaille le quotidien. "Le conducteur a été interpellé par les services de sécurité marocains et français qui composaient l’escorte, avant d’être placé en garde à vue au commissariat de police de Villeparisis", poursuit la même source. Il devait être présenté à la justice française aujourd'hui.

L'homme n'en était pas à sa première tentative, puisque vendredi dernier, il avait déjà essayé de pénétrer dans la résidence du roi à Betz, dans le nord-est de Paris. Le Parisien précise que l'homme ne "voulait aucun mal au souverain" et souhaitais juste "lui parler".

En mars dernier, une affaire similaire avait eu lieu au Maroc quand un homme a couru après le cortège royal durant la visite du roi Abdallah II de Jordanie à Rabat. L'homme, après de longues secondes, avait finalement été stoppé dans sa course par un motard et intercepté par les gardes du corps.

Le roi se trouve en région parisienne depuis quelques semaines, où il est en convalescence après une opération chirurgicale ophtalmologique datant du 6 septembre dernier. D'après un communiqué co-signé par le professeur Nordmann, chef de service, et le professeur Abdelaziz Maaouni, médecin personnel du roi, relayé par la MAP, le souverain présentait "un ptérygion de l’œil gauche qui s’étend sur la cornée. Il a été nécessaire de réaliser une exérèse complète de celui-ci". Et de préciser qu'un repos d’une durée de 15 jours est nécessaire pour une bonne cicatrisation de l’œil, en particulier de la cornée.

LIRE AUSSI:Le roi Mohammed VI a subi une opération chirurgicale ophtalmologique