L'Université Mohammed V de Rabat, bonne élève marocaine au classement mondial des universités

Publication: Mis à jour:
UNIVERSIT MOHAMMED V
DR
Imprimer

ENSEIGNEMENT - En cette rentrée universitaire, l'université Mohammed V de Rabat fait figure de bonne élève en se classant en tête de liste des universités marocaines dans le classement international des universités. Pour le World University Rankings 2018, le et son classement international britannique "Times Higher Education 2018", elle devance l'université Cadi Ayyad de Marrakech, et Université Sidi Mohamed Ben Abdellah de Fès.

L'université Mohammed V est par ailleurs la seule université à figurer dans le classement américain des universités internationales, notamment le classement "QS 2018" et "US News 2017", indique un communiqué de l'université relayé par la MAP.

L'université Mohammed V figure aussi dans le classement international chinois (Classement de Shanghai 2017), le classement international espagnol (Biometric ranking of world universities), où l'on retrouve les autres universités marocaines précédemment citées, mais aussi l'université Mohammed premier de Oujda.

Une bonne performance que l'université Mohammed V de Rabat explique par "son positionnement scientifique et académique distingué", "ses publications scientifiques réalisées par ses chercheurs", "ses stratégies de suivi de compilation et de normalisation des structures de recherche au niveau universitaire", ainsi que "l'activation de son projet de développement 2015-2018".

Notons qu'à la même période en 2015, aucune université marocaine ne figurait dans les principaux classements des universités internationales. Le "QS World University Rankings" ne recensait alors "que" les 700 meilleurs établissements universitaires de la planète, tandis qu'il compte aujourd'hui environ quelques mille universités répertoriées.

Les universités américaines et britanniques trustent une nouvelles fois les premières places de ces classements, avec la présence notamment des universités de Stanford, de Harvard et le Massachusetts Institute of Technology, pour les États-Unis, et les universités d'Oxford et Cambridge pour la Grande-Bretagne.

LIRE AUSSI: