La police n'a rien pu faire contre ce jet de sang car "le mauvais goût n'est pas un crime"

Publication: Mis à jour:
BILD
Capture d'écran Reddit
Imprimer

C'est un contrôle de police atypique auquel ont assisté les Berlinois dimanche 24 septembre. Un malfrat interpellé ? Pas du tout. Une manifestation imprévue? Non plus. Une bagarre en sortie de club? Absolument pas.

Le méfait en question ? Un modèle de BMW X6 blanc tâché d'une pseudo "éclaboussure de sang" au niveau de la roue arrière droite.

La faute... à un film décoratif

Les faits rapportés par nos confrères de Bild sont singuliers et assez déroutants. Vers 5h du matin, la police de Berlin a reçu l'appel téléphonique d'un chauffeur de taxi inquiet.

Ce dernier a vu une énorme éclaboussure rouge sur la carrosserie d'une BMW blanche, l'assimilant à une grosse tache de sang et donc à un potentiel crime. Quelques instants plus tard, un convoi de trois voitures des forces de l'ordre est parvenu à intercepter le véhicule au niveau de la Frankfurter Allee, grande artère située dans l'est de la capitale allemande.

Et, surprise, après inspection de l'engin, la police a conclu qu'il ne s'agissait pas de sang... mais d'un film plastique rouge inoffensif, et surtout très trompeur.

Le conducteur de l'automobile ne court aucun risque devant la justice: "Le mauvais goût n'est pas une infraction pénale" a expliqué un porte-parole de la police berlinoise.

Interrogé par le média allemand, Uwe Lenhart, un spécialiste du droit pénal et du droit de la circulation, est revenu sur la législation en vigueur: "La police a eu raison de ne pas le réprimander. Ce type d'autocollant est permis."

A ce titre, selon le paragraphe 30 de loi allemande sur les licences routières (stVZO), il n'y aucune interdiction de couleurs particulière.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.