Pour l'ancien maire de Paris, Bertrand Delanoë, Bizerte est l'une des "deux plus belles villes au monde" (VIDÉO)

Publication: Mis à jour:
Imprimer

L'ancien maire de Paris, natif de Tunis et ayant grandi Bizerte, Bertrand Delanoë a été l'invité de l'ambassadeur de France en Tunisie, Olivier Poivre d'Arvor. Ce dernier a revêtu l'habit d'un interviewer de celui qu'il désigne comme étant son "ami précieux", Bertrand Delanoë. (vidéo ci-dessous)

L'ancien maire de Paris commence par vanter le profil du chef du gouvernement, Youssef Chahed et sa détermination "à faire réussir la Tunisie". Il livre par la suite les dessous de sa vie en Tunisie, en révélant qu'il y réside cinq mois par an et en précisant qu'il paye les taxes locaux à Bizerte. Une ville parmi "les deux plus belles villes au monde" avec Paris selon lui.

Pour se mettre de bonne humeur, l'ancien maire de Paris se ressource en regardant le ciel et la mer de Bizerte. Toutefois, Bertrand Delanoë considère que rentrer à Tunis en voiture est "une épreuve", se lamentant des embouteillages.

À noter que lors de son mandat en tant que maire de Paris, Bertrand Delanoë avait instauré le système vélo en libre service ou Vélib' afin de désengorger la capitale parisienne.

Delanoë a conclu en appelant à travailler sur la consolidation des relations entre la France et la Tunisie. Celles-ci doivent être basées "sur l'égalité, le respect et aussi les valeurs universelles, cette espèce d'art de vivre qu'on pouvait partager. Et on a beaucoup à apporter les uns aux autres".

LIRE AUSSI:

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.