Quel air respire-t-on en Tunisie? Cette étude y répond

Publication: Mis à jour:
AIR BREATH
AntonioGuillem via Getty Images
Imprimer

Une récente étude a été publiée le 12 septembre 2017 par la revue scientifique The Lancet faisant le point sur les principaux indicateurs en matière de lutte contre les maladies et les facteurs d'amélioration de la santé de la population mondiale.

D'après ce classement, la Tunisie se place en tête du peloton maghrébin en se positionnant 65ème sur 188 pays. Devançant l'Algérie (85ème), le Maroc (94ème) et la Libye (100ème), la Tunisie a obtenu des scores oscillant entre 28 et 100 points avec une moyenne de 63/100. Elle est, ainsi, le deuxième sur le plan africain juste derrière les Seychelles (44ème) et troisième au niveau arabe derrière la Jordanie (55ème) et le Bahreïn (60ème).

tunisie

En effet, ce classement analyse les 37 indicateurs sanitaires liés aux objectifs de développement des Nations-unies que les pays devraient atteindre à l'horizon 2030, et ce en se basant sur la période 1990-2016. Chacun de ces indicateurs est noté entre 0 (le moins bon) et 100 (le meilleur).

sdg index

Qualité de l’air, la Tunisie 5ème en Afrique

Parmi les indicateurs analysés dans cette étude figure l'indice de qualité de l'air qui compile la notation de la qualité de l'air intérieur (household air pollution), le niveau de concentration en particules fines PM2.5, ainsi que le taux de mortalité attribuable à la pollution. La Tunisie n'est pas si mal lotie puisqu'elle a obtenu la note de 100/100 sur la qualité d'air intérieur, 54/100 sur la mortalité due à la pollution et seulement 37/100 sur les particules fines de diamètre inférieur à 2,5 microns.

index

Ainsi avec une moyenne de 63,66, la Tunisie est le 5ème pays africain en matière de qualité de l'air. Le top 5 du continent est constitué des Seychelles (78.33, de l'Île Maurice (78/100), du Maroc (66.33) et de l'Algérie (64.33).

Au niveau mondial, c’est la Nouvelle-Zélande (100) qui jouit de la meilleur qualité d'air, suivi de la Suède (99,66) et de l’Australie (98,66).

L'étude précise que la pollution de l’air peut résulter de plusieurs facteurs liés à l’activité humaine, comme la circulation automobile, l’industrie, le mode de cuisson ou de chauffage, mais il existe aussi d'autres facteurs naturels comme la poussière ou le sable.

Mauvais scores pour la mortalité routière et le tabagisme

Si la Tunisie marque des points au niveau de la lutte contre la malaria (100), les maladies tropicales (91), les accouchements par personnel qualifié (98), l'alcoolisme (94) ou la couverture vaccinale (99), elle n'a pas pu obtenir de bonnes notes au niveau de la mortalités routières (28), de la prévalence du tabagisme quotidien (38) et de la prévalence de la violence conjugale (46).

tunisie

Pour la qualité d'eau, la Tunisie a obtenu la note de 64. Elle également eu la note de 61 relative à la mortalité attribuable à l'eau, à l'assainissement et à l'hygiène.

La Tunisie a affiché les notes de 61 pour la mortalité infantile, 75 pour le sida, 66 pour la Tuberculose et 86 pour le suicide.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.