Une fillette belgo-marocaine enlevée par son père et emmenée en Syrie

Publication: Mis à jour:
CAPTURE
RTLI
Imprimer

BELGIQUE - C'est une affaire tragique que rapporte la presse belge. En juin dernier, Mehdi Atib, Belge d'origine marocaine, enlève sa fille Yasmine, trois ans pour l'emmener avec lui en Syrie. C'est ce que rapporte le journal La Libre Belgique. Selon la même source, le père a enlevé l'enfant en juin dernier alors qu'il était sous contrôle judiciaire. Ce dernier a brisé son bracelet électronique et s'en est défait avant de prendre la fuite, sans ramener la petite Yasmine à sa mère à l'issu de son droit de visite, précise pour sa part la chaîne belge RTL.

Mais l'affaire a récemment connu un rebondissement sordide. Le père aurait quitté le territoire avec sa nouvelle compagne, une adolescente d'origine marocaine âgée de seulement 14 ans, Firdaous Bouhaltite Soulaïmane, recherchée depuis des mois par les autorités belge. Le trio aurait quitté le territoire belge avec de faux documents et Firdaous serait actuellement enceinte, précise La Libre Belgique.

"Ils se trouvent actuellement dans le camp d’Omar Diaby, dit Omar Omsen, un djihadiste français d’origine sénégalaise (...) Cet homme est accusé d’avoir enrôlé des dizaines de Français en Syrie", ajoute le journal belge.

Selon la même source, la mère, a d'abord alerté les Affaires étrangères belges, en vain, avant de tenter de retrouver sa fille en soudoyant des passeurs pour ramener sa fille du côté turque de la frontière, sans plus de résultat. La mère compte à présent sur l'aide de l'activiste belge Bahar Kimyongür, qui "estime que la Turquie pourrait jouer un rôle positif dans cette affaire".

LIRE AUSSI: