Rassemblement de protestation des médecins demain à Alger

Publication: Mis à jour:
A
DR
Imprimer

"Ne tombez pas malade nous sommes en grève, nous sommes en colère", est le slogan du sit-in qui sera tenu lundi 25 septembre à 11 heures au niveau centre hospitalo-universitaire Mustapha Pacha d'Alger par les professionnels de la santé publique.

Cet appel au rassemblement a été lancé par le comité des médecins résidents du Centre. Ils appellent tous les professionnels de la santé publique sur le territoire national à se mobiliser pour dénoncer les conditions difficiles dans lesquelles ils exercent leurs professions.

Ils soulignent le manque de médicaments au niveau des différents services, le manque d’équipements, des conditions sanitaires déplorables et donc une prise en charge du malade "déficiente" qui provoque des agressions de la part des patients, précisent ces mêmes résidents.

Cette action de protestation sera tenue simultanément dans différentes structures hospitalières à travers le pays.
Le comité des médecins résidents d’Oran a annoncé sur sa page Facebook la tenue de ce sit-in en précisant que "le 25 septembre 2017, sera l’occasion pour tous les professionnels de la santé du public ou du privé de tirer la sonnette d’alarme afin de sauver la santé des Algériens" peut-on lire sur cette page.

Ils dénoncent également l’irresponsabilité du gouvernement qui "ne veut pas reconnaître l’échec de notre système de soins et préfère prendre pour bouc émissaire les professionnels de la santé".

Cette démarche n’est pas la première en son genre selon une résidente au CHU Mustapha Pacha. Elle rappelle que le système de santé algérien est défaillant depuis plusieurs années, c’est pourquoi il a été décidé de donner une dimension nationale à ce mouvement de protestation, conclut-elle.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.
Loading...