Liam Gallagher appelle son frère à reformer Oasis

Publication: Mis à jour:
Imprimer

MUSIQUE - Ce n'est toujours pas une déclaration d'amour, ni même une déclaration de paix, mais l'invitation semble sérieuse. Dans une interview publiée sur le site du journal français Parisien vendredi 22 septembre, Liam Gallagher s'est dit "prêt" à reformer le groupe Oasis si son frère Noel le souhaitait aussi.

"Admettons, si lui ou n'importe qui d'autre débarque pour reformer Oasis demain, donne-moi 5 minutes et je serai sur scène à fond parce que je suis prêt à y retourner", dit le musicien, comme une pile électrique. "La balle est dans son camp", ajoute-t-il, comme vous pouvez le voir dans la vidéo en tête d'article.

Les rumeurs d'une reformation d'Oasis font régulièrement parler, sans jamais aboutir. Ce n'est d'ailleurs pas la première fois que Liam Gallagher laisse entendre que c'est son frère, menant une carrière solo depuis la séparation du groupe en 2009, qui bloque la possibilité d'un retour du groupe de Manchester sur scène.

"Il n'a plus les couilles pour jouer du Oasis"

Liam Gallagher s'était fait discret ces dernières années avant de refaire surface en juin, après l'attentat qui a fait 22 morts à Manchester le 22 mai. Il avait alors rejoint sur scène Ariana Grande et les autres stars venues dans sa ville natale pour soutenir les victimes, en reprenant la chanson d'Oasis "Don't Look Back in Anger".

Si Liam Gallagher laisse la porte entrouverte à son grand frère, il s'en prend toujours aussi violemment à celui qu'il appelle "Monsieur Noel Gallagher". "Pour moi il n'y a pas de problème, je peux toujours chanter nos titres, si Noel Gallagher descend de son piédestal et veut se remettre au boulot, je suis prêt à repartir!", explique Liam, qui sort son premier album solo le 6 octobre.

"J'ai toujours une âme de rockeur, je ne me suis pas transformé en fillette. Lui il n'a plus les couilles qu'il faut pour le rock 'n roll. Il n'a plus les couilles pour jouer du Oasis. C'est pour ça qu'il fait ses petites chansons débiles", dit encore Liam Gallagher au sujet de son frère.

Les deux frères ennemis, à l'origine des tubes "Wonderwall" ou "Supersonic", avaient mis fin à leur collaboration au sein d'Oasis avec grand fracas en 2009. Têtes d'affiche de la première soirée du festival Rock en Seine, Liam et Noel avaient annulé au dernier moment leur passage sur scène, après une bagarre en coulisses.

LIRE AUSSI:Après le concert "One Love Manchester" d'Ariana Grande, Liam Gallagher règle violemment ses comptes avec Noel