"Virez ces fils de p***": Donald Trump part en vrille au sujet des footballeurs qui s'agenouillent pendant l'hymne national

Publication: Mis à jour:
Imprimer

ÉTATS-UNIS - C'est bien connu, le président américain fait rarement dans la dentelle. Mais cette fois, lors d'un rassemblement politique à Huntsville dans l'Alabama, Trump a carrément utilisé l'insulte. Sa cible: des joueurs de la NFL, la ligue de football américain, qu'il a traités de "fils de p***" à cause de leur attitude pendant l'hymne national, comme vous pouvez le voir dans la vidéo ci-dessus.

Tout a commencé en 2016, lorsque Colin Kaepernick, joueur remplaçant des 49ers de San Francisco, a refusé de se lever pendant l'hymne américain, en posant un genou à terre, afin de protester contre les violences policières envers les noirs. Un symbole qui a fait mouche puisque des dizaines d'autres joueurs l'ont ensuite imité.

Cette protestation silencieuse et pacifique agace manifestement le président américain, qui a insulté ces joueurs "irrespectueux" et a déclaré que les propriétaires des équipes devraient les virer. La meilleure réponse est celle de la mère de Colin Kaepernick, qui a posté ce message sur Twitter:

"Je suppose que ça fait de moi une p*** fière!"

LIRE AUSSI: