Rafik Abdessalem dément tout rendez-vous entre Rached Ghannouchi et Sakher El Matri

Publication: Mis à jour:
RAFIK TUNISIA
Tunisian Foreign Minister Rafik Abdessalem speaks with journalists during a press conference on August 8, 2012 in Tunis, in which the issue of ousted President Zine el-Abidine Ben Ali's family's foreign assets will be discussed. AFP PHOTO / FETHI BELAID (Photo credit should read FETHI BELAID/AFP/GettyImages) | FETHI BELAID via Getty Images
Imprimer

Dans une déclaration à l'antenne de radio Shems FM, le membre dirigeant du parti d'Ennahdha Rafik Abdessalem, a totalement démenti les rumeurs autour du prétendu rendez-vous du leader du parti Rached Ghannouchi avec Sakher El Matri.

Cette information récemment publiée par le journal Jeune Afrique et relayée par les médias et les réseaux sociaux affirme que Rached Ghannouchi se serait rendu au Qatar en compagnie de Abdessalem pour y rencontrer le gendre de Ben Ali, Sakher El Materi, en vue de négocier un éventuel retour de ce dernier au pays.

Quant à la photo prétendument prise à Djerba montrant Rached Ghannouchi avec des dirigeants libyens, Abdessalem a affirmé qu'il s'agit d'une ancienne photo datant de 2012, qui a été prise pendant une visite de Ghannouchi en Libye. En réponse à la polémique suscitée par cette même photo, le porte-parole d'Ennahdha, Imed Khemiri avait affirmé que Ghannouchi s'était rendu à Djerba dans le cadre des réunions du Forum du sud des cadres du parti.

Abdessalem a également insisté que toutes ces informations sont dénuées de tout fondement. "Il s'agit de rumeurs montées de toutes pièces" a-t-il déclaré.

"Aujourdhui avec les réseaux sociaux, nous ne pouvons plus distinguer les vraies informations des fausses. Je m'étonne qu'un journal aussi crédible et professionnel que Jeune Afrique puisse lancer une telle rumeur" a-t-il ajouté.

Il avait également publié ce matin un démenti sur sa page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.