"Un livre sur comment frapper sa femme peut s'avérer utile", selon le commissaire du SILA

Publication: Mis à jour:
Imprimer

En se plaignant d'une polémique, le commissaire du Salon international du livre d'Alger (SILA) finit par en provoquer une autre. Hamidou Messaoud, qui déplorait dans un entretien à la chaine TV Ennahar qu'une brochure intitulée "Comment frapper sa femme" ait provoqué autant de controverses l'année dernière, estime que ce genre de publications "peuvent s'avérer utiles".

M. Hamidou Messaoudi exprimait son agacement au sujet de la polémique suscitée lors de la précédente édition du SILA, en octobre 2016 par une "brochure de quelques pages", intitulée "Comment frapper sa femme".

Il a affirmé (Vidéo en tête de cet article), non sans ironie, que de pareilles publications "peuvent s'avérer utiles" en Algérie. M. Messaoudi a ensuite rajouté que l'auteur de cet opuscule "aurait d'ailleurs du continuer son titre par un 'comment frapper son homme', parce qu'ils le méritent parfois eux aussi".

Le commissaire du SILA, interrogé par la chaîne Ennahar à propos des livres interdits d'exposition, a ensuite conclu sa déclaration avec une blague de mauvais goût. Comparant les femmes battues à des véhicules accidentées par un camion, il explique que de pareilles publications seront peut-être "salutaires" pour les femmes victimes de violences conjugales.

Ses déclarations ne sont pas passées inaperçues sur la toile, suscitant la colère des internautes sur les réseaux sociaux.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.