Il y a 40 ans, les îles de Zembra et Zembretta ont été inscrites à l'Unesco: L'hommage de l'ambassadeur de France en Tunisie

Publication: Mis à jour:
WIKIMEDIA COMMONS
Issam Barhoumi/Wikimedia Commons
Imprimer

En 1977, les îles de Zembra et Zembretta ont été inscrites sur la liste des réserves de biosphère par l'Unesco. La même année, un décret fait de l'archipel un parc national. 40 ans après, ces joyaux de la méditerranée émerveillent les Tunisiens et les étrangers qui ont eu la chance de les découvrir, à l'image de l'ambassadeur de France en Tunisie, Olivier Poivre d'Arvor. (vidéos ci-dessous)

Ce dernier a effectué sa première visite sur les îles. Il revient, sur sa page Facebook, sur "l'anniversaire un peu oublié", des 40 ans du classement de ce site comme réserve de biosphère par l'UNESCO. Une inscription dans le patrimoine mondial qui "l'a protégé des spéculations immobilières, des dégradations environnementales comme d'un tourisme destructeur. (...) J'ai pu observer de loin quelques couples nichés dans la roche des falaises. Mais on y trouve également des espèces rares ou menacées: goélands d'Audouin, faucons pèlerins, cormorans huppés... Zembra, c'est l'image d'une Tunisie en pointe contre le changement climatique et la sauvegarde de la planète", a avancé l'ambassadeur de France en Tunisie.

Situé au nord-est du golfe de Tunis, l'archipel des îles de Zembra et Zembretta est étendu sur une superficie de 50,95 km2. Il abrite des espèces très rares, ce qui fait de ces îles un endroit unique en Afrique.

"Cette île est une grande formation rocheuse de 400 mètres de long et 50 mètres de large et caractérisée par une végétation halophytique. Le lapin Oryctolagus cuniculus est présent sur les deux îles bien qu'il ne se reproduise pas sur le continent africain. Dans les eaux, le Delphinus delphis peut souvent être observé. La région est riche en oiseaux aquatiques et en invertébrés marins", c'est ainsi que l'île est décrite par l'Unesco.

L’archipel de Zembra et Zembretta a été déclaré comme "aire spécialement protégée d’importance méditerranéenne", par la Convention de Barcelone sur sur la protection de la mer Méditerranée contre la pollution.

LIRE AUSSI:
Tunisie: Les sites classés au patrimoine mondial de l'Unesco

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

À lire aussi sur le HuffPost Maghreb

Close
Les sites tunisiens classés à l'UNESCO
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction