Le photographe Richard Wentworth dévoile les coulisses de la Maison Azzedine Alaïa à Paris

Publication: Mis à jour:
AZZEDINE ALAIA
Britain's artist Richard Wentworth (L) and Franco-Tunisien fashion designer Azzedine Alaia pose during an exposition of Wentworth's photographic work on fashion design on September 7, 2017 at the Maison Alaia in Paris. The Maison Alaia gallery presented the work of Britain's artist Richard Wentworth from September 8 to November 26, 2017. / AFP PHOTO / FRANCOIS GUILLOT / RESTRICTED TO EDITORIAL USE - MANDATORY MENTION OF THE ARTIST UPON PUBLICATION - TO ILLUSTRATE THE EVENT AS SPECIFIED IN THE CA | FRANCOIS GUILLOT/AFP/Getty Images
Imprimer

Le sculpteur et photographe britannique Richard Wentworth présente actuellement 140 clichés parcourant les coulisses des créations d'Azzedine Alaïa à Paris.

S'il ne cesse d'éveiller l'enthousiasme du monde la mode, Alaïa est aussi connu pour sa grande discrétion. Rares sont ceux qui ont eu la chance d'observer de près l'envers de son mystérieux décor.

Proche du couturier franco-tunisien, Richard Wentworth fait parti de ces quelques heureux initiés. À travers cette exposition, il partage avec le public son accès privilégié à la maison de haute-couture. En parcourant ses clichés nous découvrons ainsi l'univers personnel du styliste, en passant par le studio de création, les ateliers ou par des pièces plus intimes comme la salle réservée aux archives et la salle à manger.

"Cela pourrait être un film…mais je ne suis pas réalisateur de film," commente le photographe dans des propos rapportés par l'AFP.

Comme devant un véritable film consacré au créateur, nous suivons les gestes et le décor qui rythment le quotidien de la maison de couture avec laquelle le photographe a travaillé pendant trois ans.

Un sens du détail qui n'a pas laissé insensible le couturier: "les espaces laissés par les portes, les rampes des escaliers, le métal de la table, ce sont des détails auxquels nous ne prêtons pas attention. Richard nous fait y prêter attention, et il nous fait voir leur beauté. Il voit tout" remarque Azzedine Alaïa dans un communiqué.

Richard Wentworth est célèbre pour son travail sur les objets abandonnés dans la rue et souvent associés de manière fortuite. Il est rattaché au groupe "New British Sculpture" né à Londres dans les années 1980. Parmi ses autres membres on nommera Anish Kapoor, Tony Cragg ou Anthony Gormley avec qui Wentworth commence à exposer à cette période et qui font aujourd'hui partie des plus grands noms de l'art contemporain.

L'exposition "Richard Wentworth à la Maison Alaïa" aura lieu jusqu'au 26 novembre prochain à la galerie Azzedine Alaïa à Paris.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.