Les Tunisiens seront obligés de construire des réservoirs d'eau domestiques

Publication: Mis à jour:
DOMESTIC WATER TANK
Nacho Doce / Reuters
Imprimer

Un décret gouvernementale obligeant les habitants de bâtiments civils à construire des réservoirs d’eau domestiques (Majels ) sera bientôt publié, a affirmé samedi 16 septembre, à Jendouba, le ministre de l’équipement, de l’Habitat et de l’Aménagement du territoire, Mohamed Saleh Arfaoui.

Il a ajouté en marge d’une visite effectuée, samedi, dans les délégations de Tabarka et Ain Draham, que son département a achevé la discussion de ce projet, lequel est actuellement, en cours d’adoption.

Le Fonds National d’Amélioration de l’Habitat (FNAH) contribuera à hauteur de 50% du coût de construction de ces réservoirs destinés à atténuer les pénuries d’eau en période de sécheresse, en particulier, avec l’accroissement de la consommation, a-t-il dit.

Ce mécanisme est adopté dans plusieurs pays développés, dont l’Italie, l’Espagne, la France et autres, a-t-il fait remarquer notant qu’il n’y a pas d’autres alternatives pour faire face à la sécheresse.

Et de préciser que cet instrument permettra aux propriétaires des bâtiments civils de profiter de l’eau pluviale, actuellement gaspillée, pour l’utiliser dans le jardinage, le lavage et autres.

LIRE AUSSI:

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.