"Razzia" de Nabil Ayouch choisi pour représenter le Maroc aux Oscars 2018

Publication: Mis à jour:
RAZZIA
Facebook/Razzia
Imprimer

CINEMA - Le film "Razzia" réalisé par Nabil Ayouch a été choisi pour concourir à la présélection des Oscars 2018, dans la section "Meilleur film étranger".

Une commission de sélection, présidée par l'écrivain et artiste peintre Mahi Binebine, a choisi le film "Razzia" pour représenter le Maroc à la présélection pour l'Oscar du meilleur film étranger, pour l'édition 2018. Un choix fait "conformément aux critères établis par l'Academy of Motion Picture Arts and Sciences", indique, vendredi, un communiqué du Centre cinématographique marocain (CCM).

Cette décision a été prise suite à une réunion de la Commission de sélection les 14 et 15 septembre à Rabat, ajoute la même source.

Le réalisateur avait déjà été sélectionné pour représenter le royaume à la prestigieuse cérémonie en 2001 pour son film "Ali Zaoua".

"Razzia" a été présenté cette semaine au Festival international du film de Toronto (TIFF) considéré par les professionnels du cinéma comme "l'anti-chambre des oscars".

Film choral

Tourné à Casablanca, Ouarzazate et dans les montagnes de l'Atlas, "Razzia" rassemble cinq histoires distinctes, certaines se déroulant au début des années 80 et d'autres dans le Casablanca d'aujourd'hui. Tous les personnages ont pour lien un professeur ayant enseigné dans une petite école d'un village berbère de l'Atlas en 1982.

Ce film choral qui suit l'histoire de plusieurs personnages en quête de libertés individuelles, personnelles et intimes.

Parmi les comédiens du film, on retrouve notamment Amine Ennaji, que l'on avait vu à l'affiche du précédent film de Nabil Ayouch, "Much loved", mais aussi Abdelilah Rachid, Arieh Worthalter, et pour la première fois à l'écran, Maryam Touzani, qui a co-scénarisé le film, et Dounia Binebine, la fille du Mahi Binebine.

"Razzia" devrait sortir dans les salles marocaines au début 2018. Il sera interdit aux moins de 16 ans.

LIRE AUSSI: